Magazine Côté Femmes

Fichier Edvige

Publié le 08 septembre 2008 par Julie Pascau

Concernant ce que l'on n'a pas le droit de faire dans des listings, le fichier Edvige est exemplaire et créé le scandale. On savait depuis longtemps que les RG amassaient toutes sortes d'informations personnelles (orientation sexuelle notamment) sur les individus ayant un rôle social avancé : syndicalistes, intellectuels, politiques... Cependant, passer d'un fichier papier à un fichier numérique pose la question de la sécurité et de la diffusion de ces informations, au-delà du fait qu'il concernera aussi des mineurs de 13 ans et plus. Quand on sait que le fichier numérique de toutes les coordonnées des personnels pénitentiaires a été égaré, et que l'on se demande si on ne doit pas les reloger pour garantir leur sécurité, on se demande si cela est bienb raisonnable, et même légal. La CNIL, sans condamner ce fichier, a émis des réserves sur différents points : "la Cnil maintient ses réserves sur d’autres points, en particulier sur la collecte d’informations relatives aux mineurs et, dans ce cas, sur l’absence de limite dans la durée de conservation de ces données. La Cnil regrette également que la possibilité de collecter des informations relatives aux origines ethniques, à la santé ou à la vie sexuelle des personnes ne soit pas assortie de garanties suffisantes. Enfin, la Cnil note l’absence d’une procédure formalisée de mise à jour et d’apurement du fichier.

La Cnil a pour mission essentielle de protéger la vie privée et les libertés individuelles ou publiques. Elle est chargée notamment de veiller au respect de la loi dite informatique et libertés".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julie Pascau 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte