Magazine Cinéma

Kevin Spacey au secours de la pénurie au premier jour de la compétition

Par Vierasouto

Les Planches au soleil, ça existe encore de temps en temps...
Faute de film ce matin, refoulée du CID pour quelques minutes de retard, je suis allée à la plage, une matinée d'été providentielle à se balader les pieds dans l'eau, sous le soleil miraculeusement de retour, un moment de détente n'étant pas de trop...
Car la route de ce terne 34° festival de Deauville est semée d'embûches proportionnelles à la pénurie de stars qui semble avoir mis tout le monde à cran, générant une pluie de tracasseries et de petits conflits qui en découlent....

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines