Magazine Cuisine

Sempre, Comunque e Dovunque

Par Chrisos

Attention, le titre de ce billet n’est pas une maxime fasciste, je précise ça au cas où des simples d’esprit terre à terre me liraient. J’ai eu la prétention de penser qu’il n’y avait que des gens intelligents et éduqués qui lisaient ce blog, hélas, j’ai récemment découvert que c’est loin d’être le cas. Toute une faune : cocker, âne, rat, une fine équipe!

Lundi 13 octobre : déjeuner rue de la Pompe, au 120 Café (120 rue de la Pompe Paris XVI), avec O. Café/Deli assez sympathique, à quelques pas du Lycée Janson de Sailly. Clientèle de quartier que l’on peut observer à loisir depuis les trois tables installées sur le trottoir. C’est assez simple comme cuisine, sans prétention, assez bon et plutôt copieux. Comme ce pseudo club sandwich au pastrami et cheddar servi avec des chips de deux couleurs.

Mardi : Pivano à midi, Miroir le soir. La côte de bœuf est impressionnante (même si je l’aurais préférée moins musculeuse, plus tendre et avec un vrai couteau qui coupe pour récupérer les meilleures bouchées), l’ensemble est plus que bon, et bien fait mais quelques gestes de notre serveur sont surprenants (notamment poser les verres d’eau vides et utilisés de la table d’à côté sur notre table, et une erreur d’addition!).

Mercredi : déjeuner à l’Arpège, dans le cadre de la semaine du Goût. 80€, c’est une très bonne affaire pour tout ça : œuf à la coque, quatre épices, couleur, saveur, parfum et dessin du jardin (velouté de poivrons vets, boule de crème au speck allemand), collection légumière Automne 2008 (betterave crapaudine), robe des Champs Multicolore “Arlequin” (carottes, betteraves, navets, oignons… avec une fine semoule), canard de Challans à l’Hibiscus (extraordinaire, avec une purée de cormes et des tranches de betterave), Dessert d’automne (soufflé au miel du jardin + chocolat). Avec un verre de Haut Poitou Marigny Neuf Sauvignon et un autre de Corbières Cuvée Eric Verdier.

Le soir, Tonnerre sous les Tropiques.

Jeudi : rien d’avalé à part un peu d’eau de toute la journée. Après midi longue au Palais de Justice. Dîner chez Rimal traiteur à Monceau.

Vendredi : déjeuner, avec Y et N, après une mission Magma, à la pizzeria Bella Vina (56, Boulevard Voltaire 75011 Paris). Les pizzas sont deux fois moins chères qu’au Bistrot Napolitain, elles ne sont pas mal, mais loin d’être aussi bonnes qu’avenue Roosevelt.
Le soir, Eurostar pour Londres. Arrivés (avec O) vers 22h, nous poserons nos affaires à l’hôtel Chrysos. C’est la première fois que je choisis un hôtel pour son nom. C’est propre, en bon état et plus que correct, même si ce n’est pas forcément très beau. Dîner indien tardif (mais bon) au Bombay Palace (50 Connaught Street, W2 2AA London).

Samedi : English breakfast dans le basement du Chrysos. Correct, de quoi nous caler et nous faire tenir le matin et une bonne partie de l’après midi. Petite marche dans Hyde Park et Kensington Gardens, Marché de Portobello, Notting Hill. Leicester Square pour acheter des tickets de spectacle dernière minute. et promenade dans le centre. Afternoon tea au Brown (33 33 Albemarle Street London, W1S), à quelques tables de la (de l’ex?) Duchesse d’York. Les minis sandwiches frais et les scones sont extras! Stomp à 20h : quelle puissance! et en plus c’est amusant! Un verre au Shamper’s (4 Kingly Street) avec N, avant de rentrer en bus.

Dimanche : bus puis marche dans le centre (Neal’s Yard et street), Temple, South Bank, Tate Modern, Millenium Bridge, Saint Paul, puis Farrington et Smithfield. Déjeuner au rez-de-chaussée de Smith of Smithfield avec D, S, N et O. Dommage que le burger demandé saignant soit arrivé bien cuit, la viande était très bonne. Marche dans le centre à nouveau, jusqu’à 17h30. Prendre les affaires à l’hôtel, St Pancras international. À cause du 11 septembre (2008), notre train est annulé. Je parviens à obtenir deux places sur celui de 19h15 (au lieu de 19h34), c’est toujours ça de gagné! Un chocolat chaud au Caffè Nero avant d’embarquer. Et hop, c’est déjà fini!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte