Magazine Cuisine

Zincs en folie

Par Oenotheque

Egmont Labadie et Pierrick Bourgault : Les zinzins du zinc.

Magie de la mode. Prenez n’importe quel rade pas trop mal situé. Donnez un coup de frais aux peintures, jouez soit les pastels bio-reposants, soit le happy flashy, accorder-y la lumière. Tarifs à l’ardoise et étalage de quelques bouteilles vides compléteront utilement la déco. Peignez les mots magiques « bar à vins » sur la devanture. Mais inutile de changer votre cave, ajoutez-y tout au plus un ou deux bios. Et vous voilà dûment habilité à doubler vos tarifs, les bobos et autres gogos ne se déplaçant guère à moins de 5 € le verre …

C’est à peine une caricature, mais fort heureusement elle ne correspond pas à tous les bars à vins. Encore faut-il pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie. Pour cela, il peut être tentant de faire la tournée de tous les bars, grille de notation en main. Mais la lecture des Zinzins du zinc se révélera certainement un meilleur investissement.

Egmont Labadie (à la plume) et Pierrick Bourgault (à la photo) ont courageusement écumé, région par région et ville par ville, ce que la France compte comme bars à vins. Des anciennes maisons qui veillent à ce que le contenu des verres reste à la hauteur de leur réputation, aux derniers arrivés qui ont tout à prouver, des professionnels aguerris aux jeunes pleins de talent et d’enthousiasme, près de 200 adresses y sont passées au crible.

Les renseignements sont très fournis (orientations œnologiques, coordonnées, jours et horaires d’ouverture, cartes et menus disponibles, gamme de prix, …) et le guide n’hésite pas à faire part des mauvaises surprises, comme ceux que je brocardais ci-dessus. C’est cet esprit critique, toujours à juste titre, qui en fait un véritable outil au service des amateurs en quête de découvertes. Des découvertes, j’en ai même faites dans des villes que j’avais pourtant la prétention de bien connaître !

Nul doute que vous y trouverez vous-aussi les lieux de vos prochaines émotions œnologiques. Car, comme le dit Egmont Labadie : « La dynamique autour des bars à vins cristallise toutes les tendances positives aujourd’hui à l’œuvre dans le monde du vin : présence massive des jeunes, des femmes, caractère incontournable du vin au verre, absence d’œillères, découverte du bon rapport qualité-prix et de l’incroyable richesse des vins français ».

Zincs en folie

Le guide a beau compter près de 200 adresses, le secteur bouge vite. Aussi Egmont Labadie propose de nouvelles adresses sur le blog des zinzins du zinc, qui accueille aussi les commentaires des lecteurs sur le guide et les bars à vins.

Les zinzins du zinc - Guide des meilleurs bars à vins de France. Egmont Labadie et Pierrick Bourgault. 288 pages. Éditions Fleurus. 2007. 19  €.

Voir aussi le livre de Pierrick Bourgault, D'amour et de vins nouveaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oenotheque 733 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines