Magazine Culture

BELZ de VILLAS : CONTES NATURALISTES [1882]

Par Bruno Leclercq

En 1882 paraissent des Contes Naturalistes, signés de Belz de Villas, ils sont dédiés à Emile Zola (1) Politesse, intérêt pour les tentatives isolées d'un jeune provençal ? Zola envoie une anodine lettre de remerciement, le maître de Médan y souligne la jeunesse et la plume inexpérimentée de son correspondant, ne faisant par cela que reprendre les termes même de la dédicace de Belz. La lettre ne sera pourtant pas perdue, la couverture du volume suivant du marseillais Belz de Villas ne porte même pas le nom de son auteur, peu utile à la vente, illustrée d'un dessin en couleur, une jeune fille dénudée sous les yeux d'un chérubin, elle portera pour seule indication : Amour avorté, Précédé d'une lettre d'Emile Zola. Recycler la lettre reçue d'un écrivain célébre en lettre-préface, n'est pas un procédé nouveau et aura de nombreux adeptes. En 1884, pour Sous le ciel bleu, Belz de Villas rééditera l'opération, le volume sera précédé d'un autographe d'Emile Zola. En pleine vogue Naturaliste, Les Soirées de Médan ont été publiées en 1880, Belz de Villas, utilisera cette étiquette nouvelle et vendeuse, pour se "lancer" dans les lettres. Même avec le patronage de Zola, Belz de Villas n'obtiendra jamais la renommée, fut-elle modeste, des plus obscurs de l'école Naturaliste.


(1) A Monsieur Emile Zola / A vous, très cher maître, l'hommage de ces Contes d'une jeune plume inexpérimentée, qui réclame toute votre indulgence. / Belz de Villas.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bruno Leclercq 1643 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines