Magazine Cuisine

Réforme de la loi Evin en vue ?

Par Oenotheque

Le bon sens triomphera-t-il ? La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé qu'elle ne s'opposerait pas "à un amendement parlementaire" actualisant la loi Evin "en autorisant la publicité sur Internet".

"La loi Évin n'a pas pris en compte Internet (...) Les sites de vente à l'étranger, eux, prospèrent sans obstacles", ajoute-t-elle dans une interview parue hier sur le site du Figaro. "Il faut donc moderniser la loi Évin, au vu de l'évolution des nouvelles technologies ".

La ministre de la Santé entend toutefois "prévoir des garde-fous", dont l'interdiction des "techniques intrusives comme les spams ou les pop-up". La promotion de l'alcool "devra être assortie de messages sanitaires parfaitement visibles, adaptés à Internet, et respecter la neutralité imposée par la loi Évin". Roselyne Bachelot demande également que "les sites dédiés à la jeunesse, au sport et aux activités physiques" soient "absolument exclus du champ d'application de la loi".

Plusieurs associations de prévention en alcoologie ont écrit au Premier ministre. "Je tiens à rassurer les associations (...) Je serai extrêmement vigilante sur l'application de cette réforme (...) Nous installerons un comité de suivi qui veillera au respect de la loi et s'assurera de l'absence de tout contournement", promet la ministre de la Santé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oenotheque 733 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines