Magazine Beaux Arts

Daniel Buren se met au tapis

Publié le 25 novembre 2008 par Alexia Guggémos @alexia_guggemos

Buren.jpgOn pouvait l'attendre partout... mais pas forcément au tapis ! Daniel Buren signe pour la première fois une création 100% laineuse grâce à l'initiative réjouissante d'une nouvelle maison française d'édition de tapis contemporains, Chevalier Edition. Evidemment, on reconnaît sa patte ( ; - ) au premier coup d'oeil ! Les huit tapis de l'artiste, numérotés et signés, ont été réalisés selon deux modèles de losanges assortis à ses fameuses rayures de 8,7 cm (photo : modèle "Photo souvenir", format 304,5 cm x 304,5 cm). Glissée dans le tissage du tapis noué à la main au Népal, une puce électronique certifie l'authenticité de l'oeuvre d'art. On peut toujours rêver, mais ce n'est sans doute pas demain la veille que l'on aura l'occasion de le fouler au pied : le prix des tapis se donne "sur demande". J'ai donc demandé : "100 000 euros ?" - Non, la moitié...

Une vingtaine d'autres créateurs ont répondu à l'invitation de Camille Chevalier, arrière petite fille de la Maison Chevalier, digne héritière de la célèbre entreprise de restauration de tapisseries anciennes mais aussi fan d'art contemporain ! Ora-Ito, Olivier Lapidus, Pascal Morabito, Atypyk... signent de très belles pièces éditées en nombre limité ou illimité, à partir de 1800 euros. C'est plus raisonnable...

> Plus d'infos sur www.chevalier-edition.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexia Guggémos 8155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog