Magazine Cuisine

Vingt-neuvième participation aux TWD - Sablés de Linz au chocolat

Par Vibi


Recette suggérée par Noskos de Living the Life
dans le cadre de ma vingt-neuvième participation aux TWD

Avec l’arrivée de l’Avent, la ville de Linz est déjà toute en liesse à l’idée d’être la capitale européenne officielle de la culture, pour l’année 2009. Située aux abords du Danube, cette capitale régionale de la province de Haute-Autriche, la plus grande ville d’Autriche, borde les limites de la République tchèque jusqu’aux au sud, où les merveilleuses Alpes autrichiennes, viennent l’embrasser. Avec les 60% de verdure qui tapissent la ville, Linz est l’une des villes autrichiennes les plus respectueuses de l’environnement et n’aura donc aucun problème, à réunir l’industrie, la culture et la nature dans l’essentiel de sa programmation 2009; un éventail d’activités musicales, théâtrales et artistiques constellerons d’ailleurs son calendrier. Le point culminant de l’été 2009, sera le «Pflasterspektakel» ou «spectacle de la rue», qui métamorphosera le centre de la ville en une scène de rue, ouverte à tous les arts. De plus, le spectacle annuel du début de septembre, «Ars Electronica» un festival d’arts médiatiques et technologiques, fera figure de proue comme à toutes les années, depuis plus de 20 ans. Pour profiter de telles célébrations culturelles cette année, rien ne vaudra une balade à travers les petites cours intérieures de la vieille ville de Linz, située juste au pied de son château, ainsi que sur sa «Hauptplatz» ou «place principale», une des plus grandes d’Europe. En grimpant au sommet de Pöstlingberg, une superbe vue panoramique de la ville attend les visiteurs et par beau temps, celle-ci s’étirera à perte de vue, jusqu’aux pitoresques Alpes autrichiennes. Mais toute cette culture et ces attraits de Linz, ne sont pas les seuls superlatifs que cette ville puisse offrir puisqu’à Linz, même la confection des traditionnels gâteaux et biscuits «linzer», compte parmi les pâtisseries les plus anciennes, avec leurs 350 ans d’histoire.
Sablés
  • 1 t. amandes moulues
  • 2 t. farine
  • ½ c. à thé cannelle
  • 1 pincée sel
  • 1 œuf
  • 2 c. à table eau
  • ½ t. beurre
  • ½ t. sucre
Garniture
  • ½ t. crème
  • 5oz. chocolat grossièrement haché
  • 1 c. à table beurre
Pour les sablés
Dans un bol, bien mélanger les amandes moulues, la farine, la cannelle et le sel, réserver.
Dans un petit bol, légèrement battre l’œuf avec l’eau, réserver.
Dans une grande jatte, à l’aide d’un batteur électrique, fouetter le beurre et le sucre jusqu’à pâles et mousseux.
Ajouter le mélange d’œufs et battre 1 minute supplémentaire.
Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides et battre à nouveau, jusqu’à ce que les ingrédients secs disparaissent dans le mélange (ne pas trop battre!), terminer de mélanger à l’aide d’une maryse, si besoin.
Séparer la pâte obtenue en deux portions, poser la première sur une feuille de papier ciré et recouvrir le tout d’une seconde feuille de papier ciré.
Rouler la pâte ainsi contenue entre les deux feuilles de papier ciré, jusqu’à environ 1/8"d’épaisseur.
Procéder de la même façon pour la seconde portion de pâte.
Déposer les deux disques de pâte, toujours enfermés dans le papier ciré, au congélateur pendant au moins 45 minutes.
Lorsque bien ferme, sortir un disque de pâte et retirer la feuille de papier ciré du dessus.
Découpe les formes désirées à l’emporte-pièce (il faut agir rapidement, la pâte aura tendance à ramollir très vite et ainsi, devenir difficile à manipuler).
Transférer les biscuits découpés sur une plaque de cuisson préalablement tapissée de papier parchemin.
Cuire au four, sur la grille du centre, à 350° pendant 10 à 13 minutes ou jusqu’à légèrement dorés.
Laisser refroidir les biscuits sur une grille à pâtisserie.
Procéder de la même façon pour le second disque de pâte, en découpant aussi une forme au centre des biscuits (pour ainsi obtenir des biscuits «lunettes»).
Faire cuire de la façon précédente.
Répéter ces mêmes étapes pour le reste de la pâte (rouler entre deux feuilles de papier ciré, congeler, découper, cuire et refroidir).
Pour la garniture
Dans un bol, déposer le chocolat haché, réserver.
Dans une petite casserole, porter la crème à ébullition, sur un feu modéré.
Aux premiers bouillons retirer la casserole du feu et verser le tout sur le chocolat.
Laisser le chocolat fondre quelques instants, mélanger le tout délicatement en ajoutant le beurre.
Laisser tiédir jusqu’à consistance crémeuse et tartiner chaque biscuit (sans trou) d’environ ½ c. à table de ce mélange.
Poser un biscuit à trou sur chacun des biscuits tartinés de chocolat.
Décorer au goût, de sucre glace ou d'une glace royale.
*Donne 15 à 20 grands sablés doubles ou jusqu’à 2 douzaines de petits sablés doubles.

Source : Baking, From My Home to Yours - Dorie Greenspan - déclinaison


IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte