Magazine Cuisine

Le vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO?

Par Ochato

L'idée est dans l'air depuis prés de 15 ans, mais a pris une tournure bien plus Vignoble bourgogne concrète en 2007, avec la création de l'Association Pour l'Inscription des Climats de Vignoble de Bourgogne au Patrimoine Mondial de 'UNESCO.

 

« Sur le mince ruban de vignes qui court de Dijon à Santenay, au sud de Beaune, d'innombrables « climats » forment une mosaïque de crus uniques ou défilent les noms les plus illustres : chambertin, romanée-conti, corton, pommard, beaune, meursault, montrachet…" explique l'association.

Et de continuer à défendre sa position en précisant que chacun de ces climats « possède son histoire, son goût, sa place dans la hiérarchie des crus, tels que les a lentement construits le génie vigneron allié à un milieu physique exceptionel. Cet entêtement des hommes, encouragé par les pouvoirs civils et religieux, et toujours tourné vers l'excellence, a fondé une économie dont le succès ne s'est jamais démenti malgré toutes les difficultés rencontrées au cours de sa longue histoire. Celle-ci a modelé les paysages, bâti cabotes, caves, églises, villages, villes et monuments, faisant de ce territoire un site culturel unique où la viticulture de terroir trouve son expression la plus accomplie au monde.
Les décrets d'Appellation d'origine contrôlée ont gravé dans le marbre cette aventure incomparable. Associés aux villes de Dijon et Beaune, sièges historiques du pouvoir politique, économique et culturel, les climats du vignoble de Bourgogne constituent un site d'une valeur universelle exceptionnelle."

 

Selon la définition de l'UNESCO, « le patrimoine est l'héritage du passé dont nous profitons aujourd'hui et que nous transmettons aux générations à venir. Nos patrimoines culturel et naturel sont deux sources irremplaçables de vie et d'inspiration. Ce qui rend exceptionnel le concept de patrimoine mondial est son application universelle".

C'est ainsi au titre de patrimoine culturel, c'est à dire "une œuvre conjuguée de l'homme et de la nature ayant une valeur universelle exceptionnelle" que l'association entend faire inscrire les climats du vignoble de Bourgogne.

Le projet bourguignon a pour le moment franchi deux étapes sur la route de son inscription: son acte de candidature auprés de la France et sa présence sur la liste des biens français présélectionnés.

L'heure est à présent au montage du dossier définitif de candidature, avec en particulier l'élaboration d'un plan de gestion du bien, garantissant la pérénité du caractére universel et exceptionnel de celui-ci. Le site classé de la Côte Méridionale de Beaune, ou encore les AOC, sont autant d'atouts en ce sens, mais tout reste encore à faire pour l'association présidée par Aubert de Villaine, co-gérant du domaine de la Romanée-Conti.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ochato 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines