Magazine Cuisine

Des bulles moléculaires

Par Marie Servagnat

Pour les fêtes, la maison Duval-Leroy a lancé un coffret composé d’une bouteille de Brut Premier Cru Duval-Leroy et d’un kit de cuisine moléculaire Kalys. Le coffret est accompagné d’un petit livre de recettes. J’ai reçu ce kit il y a quelques jours, et j’ai profité du week-end et d’un retour au (presque) calme sur le site après un mois de rush, pour tester le coffret Duval-Leroy. Le kit consiste à faire des petites billes de saveurs pour accompagne un foie gras ou une flûte de champagne. J’ai opté pour la recette des billes à l’orange et au piment, sensées accompagner à merveille un foie gras.

J’ai suivi méthodiquement la recette, pressage des oranges, saupoudrage léger d’un peu de piment, ajout du lactate de calcium, mixage du tout et passage rapide au chaud, avant de laisser refroidir.

Ensuite j’ai préparé le bain d’alginate de sodium (une poudre de perlimpinpin à mélanger dans 200ml d’eau). Arrive la phase la plus intéressante, la formation des billes de jus d’orange. Je me suis donc armée d’une des pipettes fournies avec le kit et je l’ai plongé dans la mixture de jus d’orange, de pulpe et de lactate de calcium. Une fois la pipette remplie, j’ai fait tombé goutte après goutte le mélange dans l’alginate de sodium dissoute dans de l’eau froide. Au contact de ce bain, le mélange à l’orange se transforme immédiatement en bille gélifiée. Mais la présence de pulpe empêche la plupart des billes de se former correctement. Et le résultat est visuellement un peu décevant. Un deuxième test est d’ors et déjà prévu avec cette fois un jus sans pulpe, pour essayer d’obtenir des vraie billes de saveurs.

D’un point de vue gustatif le résultat était plutôt agréable, l’orange et le piment se mariant bien avec le foie gras, mais il manquait cette sensation de bulles qui éclatent en bouche.

Dernier point, mais d’importance, le Brut Premier Cru Duval-Leroy était en pleine forme, avec des notes briochées légères et une belle fraîcheur. La maison Duval-Leroy est une maison sur laquelle il faudrait que je revienne car j’ai dégusté récemment leur Clos des Bouveries 2002 qui était une vraie merveille. Ce sera l’objet d’un prochain post…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marie Servagnat 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines