Magazine Sport

La Croatie et la France à l'honneur

Publié le 08 février 2009 par Mmetursunov
La journée d'hier a été riche en émotions et en enjeux.
Déjà, les équipes de France de Fed Cup et de rugby ont monopolisé les chaînes de télévision...avec peu de réussite.
Côté rugby, l'Irlande a mis fin à une série de sept défaites consécutives face à la France. On aurait préféré que nos compatriotes gardent cet ascendant mais bon...ainsi va le sport !
Fed Cup
En quart de finale de la Fed Cup, Alizé et Amélie ont tout donné en vain.
Amélie était opposée à Flavia Pennetta. Après avoir remporté le premier set, elle obtenait une balle de match dans le tie-break de la 2eme manche mais Pennetta s'est mise à pinailler sur un passing "faute pas faute re-faute" en traitant l'arbitre de "biiiiiip" et en lui faisant un doigt d'honneur. Amélie, sortie du match, gâche sa balle de match sur une double faute, la manche avec puis, après avoir pratiquement plié la dernière manche avec une balle de 5-1, se fait remonter et perd la rencontre.
Italie 1 - 0 France.
Alizé Cornet, quant à elle, rencontrait Francesca Schiavone, joueuse toujours coriace qui a usé et abusé de son slice de revers et surtout, de ses balles ultra arrondies, forçant Alizé à jouer systématiquement au-dessus de l'épaule.
La Française passe totalement à côté du premier set. Dans le deuxième, elle marche enfin sur l'Italienne, lui enlève du temps et retrouve son tennis d'attaque. Elle est fantastique, Alizé ! Elle a envie, ça se voit, ça se sent. Elle a réussi à galvaniser le public grâce à quelques revers long de ligne imparables et surtout, sa hargne. Un set partout.
Dans la dernière manche, c'est la guerre des nerfs. Alizé se fait breaker mais refait son retard avec les tripes. La rencontre semble ne plus se terminer et on se dit que ça va se jouer aux nerfs. Schiavone, plus expérimentée, finit par s'imposer 8-6.
Alizé est en pleurs mais on a des raisons d'espérer : cet après-midi, elle affronte Pennetta dans le match des n°1 et vu le comportement de cette dernière face à Mauresmo et l'immense désir de bien faire de Cornet, tout n'est pas perdu !
Italie 2 - 0 France
Par ailleurs, un gros bravo au nouveau capitaine de l'équipe de Fed Cup, Nicolas Escudé, qui est taillé pour le job. Toujours positif, il a passé son temps à pousser ses joueuses, les calmer, les garder concentrées, leur parler énormément. Vous me direz que c'est bien normal vu que c'est son rôle mais entre nous, on en a vu d'autres qui étaient moyennement concernés par la tâche...
Dans les autres rencontres de Fed Cup, la Russie mène 2-0 face à la Chine, les Etats-Unis et l'Argentine sont à une victoire partout comme la République Tchèque et l'Espagne.
Autres résultats :
Slovaquie 2 - 0 Belgique
Suisse 1 - 1 Allemagne
Serbie 2 - 0 Japon
Ukraine 1 - 1 Israël
Tournoi de Johannesbourg
Visiblement, l'hémisphère sud convenait mieux aux frenchies.
A Johannesbourg, Jérémy Chardy a réalisé une nouvelle performance : il a sorti David Ferrer en trois sets (1-6 7-6 7-6).
Quelques heures plus tard, son compatriote, Jo-Wilfried Tsonga, l'a rejoint en baladant Frederico Gil (6-3 6-4). On aura donc droit à une finale 100% tricolore en Afrique du sud.
Tournoi de Zagreb
Pendant ce temps-là, à Zagreb, deux Croates jouaient leurs demi-finales. Leurs pauvres adversaires, ont tout tenté envers et contre tous.
Cilic affrontait le Serbe Troicki dont le geste au service, étrange, nous mettrait presque mal à l'aise. Personnellement, je m'attends toujours à ce qu'il se mette à enchaîner un pas de bourrée avec un entrechat...Donc, Troicki, trop irrégulier, n'a jamais été en mesure de déranger Cilic. Ce dernier, impeccable au service n'a pas eu à négocier la moindre balle de break et a été mené deux petites fois sur son engagement : 0-15 à chaque fois...6-2 7-5.
Ancic par contre, a eu beaucoup de mal à éliminer Jan Hernych. Hernych, il est marrant. Il fait jamais de bruit, il crie jamais, il s'avance dans le terrain tel une fouine, il joue souvent mollement et pan ! Un coup gagnant. Ce match était d'autant plus dérangeant, que lorsque Hernych réalisait un joli coup, le public restait prostré dans un lourd silence de cathédrale. C'en était presque risible...Après trois balles de match écartées par Ancic dans le tie-break de la dernière manche, Hernych a dû se rendre à l'évidence : il était clairement préférable de s'incliner maintenant que de s'aventurer en finale pour tenter de battre un autre Croate avec le public à dos. Ainsi soit-il. 6-7 6-3 7-6 Ancic. L'ambiance de la finale sera à coup sûr confortable pour les Croates.
Tournoi de Viña Del Mar
De l'autre côté de la planète, des demi-finales se jouaient également.
Les lauréats du jour ont été Fernando Gonzalez qui a battu Pablo Cuevas (6-3 6-2) et Jose Acasuso qui a bataillé ferme pour virer Tommy Robredo du tournoi (5-7 6-2 6-4).
Aujourd'hui, ils se rencontreront. Une chose est sure : Acasuso va souffrir avec le public chilien.
Une nette tendance patriotique se dégage du monde de la petite balle jaune. Croates et Français ont d'ores et déjà raflé la mise tandis que le Chili va pousser derrière Gonzalez. Qu'on se le dise, ce week-end, il valait mieux être de ces nationalités ou...Irlandais et Italiens...
NB : Pour la diffusion des tournois en cours : http://letenniswhatelse.blogspot.com/2009/02/les-tournois-du.html
Crédit photo :
www.jamd.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mmetursunov 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte