Magazine Cuisine

La crêpière

Par Charlinecuisine

Cette fois ci nous sommes allé à la crêperie. C'est un tout petit restaurant à la déco bretonne, évidemment. On y trouve bien sûr les galettes et crêpes, mais aussi quelques spécialités, notamment à base de galettes de pomme de terre, des pizzas et pâtes, ainsi qu'un menu à 13,50 avec entrée, plat et dessert. Ce coup ci, on est resté dans le classique avec des galettes et crêpes. On a un peu attendu pour avoir nos plats, mais bon, ça valait vraiment le coup parce qu'elles sont très bonnes. Mention spéciale à la Tandoori.

DSCF6598

Tandoori : poulet à l'indienne, ananas, courgettes


DSCF6600

De la vallée : pomme de terre, munster, flambée à la mirabelle

DSCF6594

La chevrette gourmande : chèvre, emmental, crudités, chèvre et tomate sur pain d'épice

DSCF6602

Gargamel : jambon, emmental, oeuf à cheval, crudités, pommes de terre frites

DSCF6606

Crêpe chocolat, oranges confites maison

DSCF6612

Crêpe Damier : chocolat blanc et noir

Une très bonne crêperie, à tester sans hésiter! Goutez aussi les galettes de pommes de terre, c'est trop miammm!

La crêpière
11, rue du Faisan
57000 Metz


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par anonyme
posté le 17 mars à 12:42
Signaler un abus

Bonjour, je suis Messin et je connais bien La crêpière dont vous parlez. Elle ne mérite franchement pas les éloges que vous lui prodiguez. Une amie y a travaillé et même si les apparences sont bonnes, elles sont trompeuses. L'état de la cuisine n'est pas ce qu'on trouve de mieux. Problèmes avec les frigos (manque de froid), pas de balai décent (!), aucun étiquetage des produits, nettoyages des hottes alors que des plats cuisent dessous, mélanges de détergents et d'eau de Javel pour le nettoyage (imaginez les vapeurs en cuisine...!). Bref, un petit tour de l'hygiène serait pas de trop. De plus L'ambiance n'est pas très joyeuse en arrière salle : 5 ou 6 employées se sont succédées et parties toutes pour le même motif : impossibilité de travailler sans se faire railler, houspiller, "aboyer" dessus. Si bien que l'ANPE ne leur envoie plus de candidates. et je vous en passe des meilleurs (pourboire redistribués par la patronne après son petit prélèvement...) Voilà autant de raisons qui en font un mauvais restaurant.

A propos de l’auteur


Charlinecuisine 172 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte