Magazine Culture

8 Avril 1810 : Hégésippe Moreau

Par Woland

8 avril 1810, Paris : naissance de Pierre-Jacques Roulliot, dit Hégésippe Moreau, poète et conteur.

Son père, Claude Moreau, professeur à Provins, décéda de tuberculose en 1814, sans l'avoir reconnu et sa mère - qui devait mourir elle aussi de la même maladie - se plaça alors chez une certaine Mme Guérard qui décida de payer de bonnes études à l'enfant.

D'abord élève à Provins, il fut ensuite placé au petit séminaire de Meaux, puis à celui d'Avon (non loin de Fontainebleau).

Sainte-Beuve, qui l'estimait fort, affirme qu'il fut un élève doué, y compris dans l'exercice délicat de la versification latine.

Ses protecteurs - sa mère était morte quand il avait à peu près 9 ans - firent tout pour lui donner une situation dans l'imprimerie.

A Provins, il trouva même le moyen de créer un journal : "Diogène", qui fit frissonner d'horreur les petits-bourgeois et dont la carrière éphémère se solda par un échec et par la brouille de Moreau avec ceux qui, jusque là, l'avaient soutenu.

Il repartit alors pour Paris où, de 1834 à 1838, il vécut dans une grande misère.

Son nom commençait à sortir de l'ombre lorsqu'il décéda à l'Hôpital de la Santé, en 1838, victime lui aussi, faut-il le préciser, de la maladie qui avait emporté ses parents.

Son oeuvre compte surtout des poèmes et des contes en prose, accessibles entre autres sur Gallica.

Par la légèreté et le naturel aisé de son style, ses contes en particulier ne sont pas sans rappeler certains fabliaux moyen-âgeux.

Un poète de plus à découvrir. ;o)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Woland 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines