Magazine Cuisine

Le pissenlit si surprenant en cuisine

Par Opapilles

Le pissenlit est souvent considéré comme une mauvaise herbe. Il possède pourtant de nombreuses vertus médicinales. Habituellement on cuisine les feuilles dentelées, disposées en rosette à la base de la plante. Mais on peut aussi consommer les boutons de fleur avant qu'ils ne s'ouvrent ainsi que les fleurs épanouies lorsqu'elles sont jaunes. Le pissenlit est diurétique, dépuratif, énergétique, revitalisant, tonique et désintoxiquant. Les racines ont aussi des propriétés médicinales reconnues, elles ont une action bénéfique sur le foie. Le goût amer du pissenlit témoigne de son efficacité dans ce domaine.

pissenlit.jpg

Pour le cueillir, il faut privilégier les endroits non pollués, sans herbicides ni pesticides. Au printemps, les jeunes pousses sont très goûteuses en salade ou cuites à la vapeur et arrosées d'un filet d'huile de colza. Elles se marient très bien avec les œufs, les lardons, les croûtons aillés et les fromages de chèvre. Ses racines peuvent être utilisées pour préparer un succédané de café. Les boutons de pissenlit se conservent au vinaigre de cidre, et accompagne agréablement des plats froids comme les cornichons. On prépare aussi un « miel de pissenlit » avec les pétales jaunes des fleurs.

Cuisiner le pissenlit, c’est découvrir de nouvelles saveurs et des recettes originales, surprenantes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Opapilles 272 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine