Magazine Cinéma

Videsh - heaven on earth (2009) avec preity zinta

Par Fix

Videsh - heaven on earth (2009) avec preity zintaVIDESH - HEAVEN ON EARTH (2009)

Acteurs : Preity Zinta, Vansh Bhardwaj, Balbinder Johal, Ramajit Kaur, Gourav Sihan, Rajinder Singh Cheema, Orville Maciel et Yanna McIntosh
Réalisateur : Deepa Mehta
Année : Avril 2009
Musique :
Mychael Danna Résumé : Chand [Preity Zinta] est une jeune femme d'origine indienne, qui abandonne sa maison à Ludhiana pour se rendre à Brampton, Ontario, pour épouser Rocky [Vansh Bhardwaj]. La famille traditionnelle de Rocky attend l'arrivée de Chand. De plus, elle a accepté de financer les études de la fille au Canada.
Tout est nouveau pour Chand. Rocky, qu’elle rencontre pour la première fois, se présente comme une personne timide et calme. Chand a la tête remplie de rêves. Mais très vite, l'optimisme se tourne au cauchemar car la famille se bat pour son existence. Leur frustration collective devient palpable.
Chand n'arrive pas à plaire son mari qui la frappe. Elle est forcée à travailler avec sa belle-sœur dans une usine. Elle y fait la connaissance de Rosa. Cette dernière lui donne des herbes magiques qu’elle devrait mélanger avec une boisson avant de donner à boire à son mari. Cette potion a le pouvoir d'éveiller l'amour chez la personne qui la consomme pour celle qui lui a donné.  Or, c'est un serpent qui boit la potion. Il est un 'sheeshnaag' qui a le pouvoir de se transformer en humain. Il prend la forme de Rocky et commence à séduire Chand.


Ma Critique : A part l'excellent jeu des acteurs surtout Preity et Vansh, bien que le film parle d'un theme dur la violence domestique, on se lasse vite entre les scenes, on suit la vie de Preity, ses peurs, ses craintes sa folie, ses doutes, ses penses...ainsi une certaine lenteur du film. Je m'attendais à un film plus violent comme la premiere scene ou elle se fait taper à cause de la grande mere, scene poignante. On ne comprends pas trop ce qui lui arrive...film fantastisque ou réaliste, peut on avec le sujet traité inclure cette partie fantastique : le cobra devient un homme, on pourrait mais des le commencement on s'attend à un film sérieux.



Ma Note : 7/10



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fix 550 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines