Magazine Cuisine

Makis au fromage frais et aux tomates séchées

Par Johanna Kaufmann

Makis fromage tomates

Attention, énorme défi à l’horizon… Tel(le) Chuck Norris, Lorenzo Lamas et Steven Seagle, vous avez décidé de remiser vos pantoufles au placard et de cuisiner avec talent aiguille et peur de rien. Alors allez-y, samouraï de la tambouille, foncez droit devant et ne vous retournez pas avant d’avoir mawashé la galerie et sabré le succès.  

Grosse entrée ou petit plat
45 minutes de tambouille
30 minutes de refroidissement

LE MATOS :
pour env. 40 bouchées qui en bouchent un coin… 

  • 360 g de riz japonais pour sushis (épiceries et rayons asiatiques)
  • 6 c. à soupe de vinaigre de riz (+ 1 peu de rab pour coller les rouleaux)
  • 1 c. à soupe de sucre en poudre
  • 4 grandes feuilles d’algues séchées (épiceries et rayons asiatiques, again and again)
  • 1 rouleau à sushi (ou un set de table équivalent)
  • 1 douzaine de tomates séchées
  • 100 g de fromage frais à tartiner (nature ou ail et fines herbes)
  • 4 c. à soupe de sauce soja spéciale sushi (avec 3 k dans la marque)
  • un peu de wasabi (la pâte verte qui arrache sa mère)
  • des baguettes et des petites coupelles pour faire trempette

LA TAMBOUILLE :

  1. Rincez super bien le riz (les puristes le font tremper toute la nuit), puis faites-le cuire dans une fois et demie son volume d’eau bouillante (on appelle ça « par absorption »), ou tout simplement dans un autocuiseur.
  2. Transvasez-le dans un saladier, assaisonnez-le avec le vinaigre de riz et le sucre, mélangez bien, puis laissez-le refroidir au moins 30 minutes (c’est pas le moment de vous en grignoter un bol sous le manteau).
  3. Posez une feuille d’algues sur le rouleau à sushis, en collant le haut de la feuille contre le haut du rouleau.
  4. À l’aide de deux cuillères (et de beaucoup de courage et de décontraction), déposez une fine couche de riz sur 10 premiers centimètres de la longueur de la feuille, et sur toute sa largeur (tassez-le bien).
  5.  Au milieu de cette bande de riz, déposez (à la cuillère puis au doigt) un couloir de fromage frais d’environ 1 cm de large et 5 millimètres de haut.
  6. Ajoutez de part et d’autre du fromage une bande de lamelles de tomates séchées.
  7. Enroulez l’algue et le riz autour de la garniture à l’aide du rouleau (il doit être bien compact), et collez l’extrémité de la feuille avec un peu de vinaigre de riz.
  8. Si vous ne les avez pas complètement loupés, et si vous ne les mangez pas tout de suite, laissez les makis au frais.
  9. Dégustez-les tranchés en rondelles d’environ 1,5 cm de large, avec des baguettes, et en les trempant dans un mélange de sauce soja et de wasabi.

LES VARIANTES :

Jouez-la classique, version saumon cru et avocat.
Remplacez le fromage frais par des lamelles de bœuf poêlé.

LE BIG UP :

Spéciale dédicace à Tibo le Dieu du rouleau.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte