Magazine Cuisine

Soissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure…

Par Dorian
J'ai toujours eu plein de raisons de ne pas aimer lesSoissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure… pique-niques, déjà ma mémoire et ces foutues souvenirs des pique-niques de mon enfance, ces pique-niques au milieu de la tribu de ceux qui parlent fort, de ces familles espagnoles qui ont peuplé et même envahi mon enfance. Mais ça j'en ai déjà parlé un autre jour et puis avec les années j'ai fini par m'arranger avec mon espagnitude, enfin j'ai réussi à vivre avec elle… Par contre ce qui ne s'est jamais arrangé c'est une autre cohabitation avec un autre peuple, le peuple de l'herbe !
Je n'ai jamais été un ami des petites bêtes qui font creck-creck-creck dans l'herbe comme disait la pub du Baygon, le vert, qui lui était mon ami. Je n'ai jamais été leur ami sans trop savoir pourquoi d'ailleurs, parce que je sais que je suis beaucoup beaucoup beaucoup plus grand que la plus terrifiantes des bestioles qui courent à ras de terre, je sais… Mais si c'était le genre de chose qui avait à voir avec le rationnel, ça se saurait ! Du coup les p'tits bestioles et moi…Soissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure…
Quand j'étais petit, j'avais un stratagème qui me permettait de m'allonger dans les pires forêts vierges que l'on pouvait trouver du côté de Boulogne Billancourt, des forêts profondes, sombres et terrifiantes... Enfin relativement… C'était simple dès que je m'allongeais je rentrais dans la peau de Foudrax Insectivodor le terrible homme insecticide… et je savais que mes sécrétions chassaient le peuple de l'herbe à plusieurs lieues ! Et des fois il m'arrivait même de ne pas me laver les dents le matin histoire d'avoir l'haleine encore plus fétide que d'hab et faire reculer les bestioles encore plus ! Mais depuis j'ai compris que ne pas se laver les dents, à par faire fuir un peu plus vite les filles… le peuple de l'herbe ça ne lui fait pas plus d'effet que ça…Soissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure…
Alors si lors d'un prochain pique-nique vous croisez un drôle de type qui passe le gazon au peigne à poux, pas d'inquiétude, c'est juste que je n'ai pas encore arrangé mon petit problème de cohabitation avec ceux qui marchent dans les hautes herbes et que vous ne devez pas être loin du lieu de rendez-vous !
Et pour me remettre de m'être imaginé, là perdu au milieu de l'herbe sauvage et hostile, j'ai fait une petite salade où brebis et agneau se retrouvent dans la verdure !
Petite salade de brebis et d'agneau aux herbes folles…
Ingrédients : 150g de gigot d'agneau (de préférence une tranche épaisse) – 60g de fromage de brebis du type Ossau-Iraty – ¼ de concombre – 2 ou 3 oignons nouveaux – 4ou 5 tiges de menthe (vous pouvez mélanger les variétés) – 2 tiges de cerfeuil – 3càc de poivres mélangées (noir, blanc, baies roses, piment de Jamaïque, long, cubèbe… donnez toujours la majorité du mélange aux véritables poivres) – 3càs d'huile d'olive – 1càs de vinaigre balsamique blanc – 5g de gingembre confit – 5 feuilles de menthe – fleur de selSoissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure…
Commencez par concasser le poivre dans un bol avec un pilon. Ajoutez du sel et versez le tout sur une planche.
Ecrasez la viande dessus en insistant bien. Secouez pour faire tomber le poivre en excédent puis mettez la viande dans une poêle bien chaude. Dorez bien de tous les cotés à feu vif. En fin de cuisson si vous voulez une viande bien cuite laissez la viande dans la poêle et couvrez, laissez comme ça 2 ou 3 minutes, pas plus sinon gare à la semelle !
Laissez refroidir la viande puis coupez-la de biais en lamelles.
Emiettez ensuite le fromage en l'écrasant avec une fourchette. Emincez les oignons et effeuillez les herbes. Coupez le concombre en 4 dans la longueur puis en morceaux.
Réalisez ensuite la sauce. Mettez l'huile d'olive, le vinaigre, le gingembre et la menthe dans un bol, salez et mixez finement le tout avec un mixeur plongeant.
Il n'y a plus qu'à monter le plat. Un peu d'oignon, de concombre et d'herbes, un peu de fromage, un peu de viande et on recommence jusqu'à épuisement des ingrédients… ensuite on arrose de sauce et d'un peu de sel et de poivre et on mange…
Et maintenant le qui, le quand, le pourquoi, le quoi et tout l'toutime, toutes les propositions pour les pique-niques parisiens...Soissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure…- Qui vient ? Les amateurs de blog… ceux qui ont un blog et ceux qui aiment les lire ! et on peut venir avec amies, maris, amants, grand-mères, oncles, enfants… ou tout seul ! mais pas d'animaux… interdits dans les jardins de Bercy…
- Quand vient ? Les dimanches 28 juin (pour que ceux qui sont ensuite en vacances puissent aussi participer…) et/ou 2 août à partir de midi… mais vous pouvez arriver plus tard ! Nous y serons jusqu'à… je pense la fin de la sieste mais chacun peut partir quand il le veut bien sûr.
- Où vient ? Dans les jardins de Bercy (nous serons sous Soissons, Bordeaux, Paris… la saison des pique-niques des blogueurs culinaires est ouverte ! Et salade brebis et agneau dans la verdure…la croix sur la 'tite carte) accolés au métro Cour Saint-Emilion (ligne 14) ou Bercy un peu plus loin… ne vous inquiétez pas cette partie du jardin n'est pas gigantesque et sur l'herbe un tas de blogueurs ça se voit !- Pourquoi vient ? Pour être ensemble et manger un bout…
- Avec quoi vous vient ? Chacun prend son pique-nique, et ça peut être un casse-croûte jambon beurre… et pour les plus courageuses ou courageux, elles ou ils peuvent prendre quelque chose de plus, une boisson, un truc salé, un truc sucré… un truc quoi… à faire goûter à ceux qui sont autour. Ne faites pas pour 15, pour 2 ou 3 c'est déjà bien ! Eventuellement un truc pour manger dessus (nappe, plaid, couverture…), mais l'herbe pour pique-niquer c'est bien aussi !
- Avec quoi moi viens ? Avec un stock d'assiettes, en carton mais avec des petites fleurs, de gobelets et de couverts, en plastique surement… donc n'apportez pas tout ça à moins que vous ne vouliez manger dans votre vaisselle en porcelaine et vos verres en cristal !
Des idées, des questions, des suggestions à vous de jouer maintenant ! Et si vous avez vraiment peur de ne pas nous trouver n'hésitez pas à m'envoyer un petit mail je vous dirai comment faire sonner mon portable ,-)!!!
Si vous voulez reprendre le logo du pique-nique, vous pouvez mais aucune obligation bien sûr ! Et si vous voulez vous pouvez aussi rejoindre les autres pique-niques à Soissons le 6 juin ou à Bordeaux le 7 juin, à... à suivre pour les autres !
Mais pourquoi, je sens qu'on va reparler pique-niques et concours très vite… est-ce que je vous raconte ça…

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par mari
posté le 18 mai à 09:23
Signaler un abus

sans oblier le pique nique lorrain le 6 mai à metz !

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte