Magazine Cinéma

Anges et démons

Par Ffred
Columbia Pictures
L'histoire

Une antique confrérie secrète parmi les plus puissantes de l'Histoire, les "Illuminati", qui s'était juré autrefois d'anéantir l'Eglise catholique, est de retour. Cette fois, elle est sur le point de parvenir à son but : Robert Langdon, expert en religions d'Harvard, en a la certitude. Langdon a peu de temps pour comprendre ce qui se trame contre le Vatican et déjouer ces nouveaux crimes. Une course contre la montre et contre les tueurs qui démarre tel un jeu de piste : des églises romaines aux cryptes enfouies, des catacombes les plus profondes aux majestueuses cathédrales...Pour l'aider à comprendre toutes ces énigmes, Langdon va rencontrer Vittoria Vetra, une scientifique aussi belle que mystérieuse. Cette fois, il sait à qui il se confronte. Cette enquête diabolique est un piège, chaque secret est une clé, chaque révélation un danger...

Tom Hanks. Sony Pictures Releasing France Armin Mueller-Stahl et Ewan McGregor. Sony Pictures Releasing France Tom Hanks, Ewan McGregor et Ayelet Zurer. Sony Pictures Releasing France
Mon avis
Après la réussite de Millénium sorti le même jour, cette fois-ci je craignais vraiment le pire pour cette nouvelle adaptation de Dan Brown, l'auteur de Da Vinci Code, avec cette fois encore Tom Hanks devant et Ron Howard derrière la caméra. Les craintes étaient bien fondées, encore raté. Même s'il faut le reconnaitre, c'est mieux fait que Da Vinci Code le film, on reste sur notre faim. L'histoire est beaucoup trop changée et trop simplifiée. La mise est scène est lourde, et au bout de 2h20 c'est plus les tentative de rester éveiller qui ont marqué la projection. Sans parler de la musique de Hans Zimmer, encore plus lourde, qui a elle seule aurait mérité de nous faire quitter la salle. L'interprétation est inconsistante malgré le casting. Cette pauvre actrice inconnue est transparante et son rôle ne sert à rien. Totalement effacé par rapport au bouqin. Seuls le décors, la photo et les costumes survivent dans ce naufrage. C'est peu. Malgré le soubresaut Frost/Nixon, Ron Howard reste un mauvais metteur en scène. Espérons qu'il n'adapte pas les autres romans de l'auteur. Bref vous pouvez passer votre chemin cet Anges et démons n'a rien d'angélique et encore moins de démoniaque...A fuir...
Tom Hanks et Ayelet Zurer. Sony Pictures Releasing France

Tu dois activer le JavaScript pour afficher cette vidéo. &VideoID;&typevid;
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ffred 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines