Magazine Culture

Alexander ribak : photos - paroles et traduction de "fairytale"

Publié le 19 mai 2009 par Gerry14

Merci aux plus de 9000 visiteurs depuis vendredi d'avoir suivi l'Eurovision sur Kitsh Music !
A la demande générale, quelques infos et photos du grand gagnant : Alexander Ribak, avec les paroles et la traduction de Fairytale.

Alexander est né en Biélorussie et a 22 ans. Il joue du piano et du violon depuis l'âge de cinq ans. Sa mère est pianiste et son père violoniste.

En 2006, il participe a « Pop Idol » et ne dépasse pas les demi-finales mais la même année il prend part à une compétition « The Big Chance » qu'il remporte avec sa propre chanson sur la télévision publique norvégienne. L'année suivante, il participe a une comédie musicale puis joue en tant qu'acteur dans un film.

Cette année, il tente sa chance dans le Melodi Grand Prix (la sélection norvégienne pour l'Eurovision) avec un morceau qu'il a écrit et composé lui même. Sa chanson folk avec des éléments inspirés de la culture norvégienne le propulse comme étant le grand gagnant.

Years ago, when I was younger
I kinda liked, a girl I knew
She was mine, and we were sweethearts
That was then, but then it's true

I'm in love with a fairytale, even though it hurts
'Cause I don't care, if I loose my mind
I'm already cursed

Every day, we start a fighting
Every night, we fell in love
No one else, could make me sader
But no one else, could lift me high above

I don't know, what I was doing
When suddenly, we fell apart
Now a days, I cannot find her
But when I do, we'll get a brand new start

I'm in love with a fairytale, even though it hurts
'Cause I don't care, if I loose my mind
I'm already cursed

She's a fairytale (yeah) even though it hurts
'Cause I don't care, if I loose my mind
I'm already cursed

Il y a quelques années, quand j'étais plus jeune
J'aimais bien une fille que je connaissais
Elle était mienne, et nous sortions ensemble
C'était comme ça et c'était vrai

J'étais amoureux d'un conte de fées, même si ça faisait mal
Car ça m'est égal si je perds la tête
Je suis déjà maudit

Chaque jour nous commencions le combat
Chaque nuit nous tombions amoureux
Personne d'autre ne pouvait me rendre plus triste
Mais personne d'autre pouvait m'élever si haut

Je ne savais pas ce que je faisais
Quand soudainement nous nous sommes séparés
Maintenant je ne peux plus la retrouver
Mais quand j'y arriverai, nous aurons un nouveau départ

J'étais amoureux d'un conte de fées, même si ça faisait mal
Car ça m'est égal si je perds la tête
Je suis déjà maudit

Elle est un conté de fées (oui) même si ça fait mal
Car ça m'est égal si je perds la tête
Je suis déjà maudit

VOTEZ POUR CET ARTICLE

COMMENTS LINK TEXT


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par aud
posté le 22 mai à 14:27
Signaler un abus

tro belle chanson et tro belle musique elle pren o coeur

A propos de l’auteur


Gerry14 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines