Magazine Conso

La Belle-Iloise, must de la sardine depuis 75 ans !

Par Olivec
Sélection de produits de la belle-iloise

Sélection de produits de la belle-iloise

Ne cherchez pas plus loin, vous avez trouvé les meilleures sardines de France ! La conserverie de poissons de la belle-iloise installée à Quiberon (Mobihan) depuis 1932 a porté à son summum la préparation du poisson argenté.

Comme beaucoup de réussites, c’est avant tout une affaire familiale : C’est Georges Hilliet qui crée en 1932 la première conserverie. A 22 ans, il est déjà la troisième génération de Hilliet à travailler dans la filière sardinière !(Son grand-père était pêcheur de sardines en chaloupe et ses parents possédaient un magasin de marée à Quiberon). C’est aujourd’hui Bernard Hilliet, fils de Georges qui dirige la société.

Depuis sa création en 1932, la conserverie perpétue et améliore les méthodes traditionnelles de mise en conserve des sardines afin de proposer un produit de qualité supérieure, mais c’est dans les années 60 que la belle-iloise va définitivement se détacher du lot des autres producteurs, à cette époque, les conserveries de sardines tendent à industrialiser leurs processus de fabrication pour favoriser le volume au détriment de la qualité sous l’impulsion notamment de la grande distribution. L’utilisation de sardines congelées en mer et leur cuisson directement dans les boîtes sont les deux techniques qui permettent d’atteindre des prix de vente très bas mais sont aussi les plus dommageables pour la qualité finale du produit.

Georges Hilliet, alors dirigeant de La Belle-iloise décide de ne pas compromettre la qualité de son produit et maintien sa fabrication initiale. Depuis, le positionnement de la marque de Quiberon n’a pas changé et le produit n’a cessé de s’améliorer.

Si les sardines de la belle-iloise sont toujours travaillées fraîches et à la main, ce n’est pas uniquement pour le plaisir de respecter la tradition…Mais aussi tout simplement parce que c’est mailleur !

En effet, appartenant à la famille des poissons gras, les sardines supportent mal la congélation. De même, fragiles et délicates, elles sont travaillées une à une par les mains expertes des sardinières qui préservent ainsi la finesse de leur chair.

Outre la sardine dans toutes ses préparations possibles et imaginables (à l’huile d’olive et à la tomate, à l’huile d’arachide, à l’huile d’olive et au citron, à l’huile de tournesol et au citron, au 2 piments, aux piments d’Espelette, …) la gamme s’est enrichie de conserves de thon et de maquereau, produites avec le même soin et le même souci constant de qualité.

La Belle-Iloise, must de la sardine depuis 75 ans !
La Belle-Iloise, must de la sardine depuis 75 ans !
La Belle-Iloise, must de la sardine depuis 75 ans !
La Belle-Iloise, must de la sardine depuis 75 ans !

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par marco
posté le 24 juillet à 12:44
Signaler un abus

Si dans l ensemble , tout ce qui est dit dans cet article est vrai, ayant travaillé dans cette usine, je me dois de rajouter 2 ou 3 petites précisions, concernant la "qualité" belleiloise... Premièrement, la conséquence d'un développement exponentiel de la production et la baisse régulière des tonnages pêchés sur nos côtes conduit fatalement à l'achat de poissons provenant de contrées bien éloignées de notre chère Bretagne. Contrairement à ce qui est dit , le poisson n 'est plus si frais quand il arrive du portugal, ou de plus loin, par camion entier (à 5 h 00 du matin , bien sur, on ne doit pas voir les plaques d immatriculation sur le parking, cela ferait tache pour le visiteur...). D'autres part, toujours à cause de cette évolution continue et vertigineuse, la direction à du se résoudre à sous traiter une bonne partie de la production. Là ou le bas blesse, c'est que de nombreuses sortes de sardines sont fabriquées par capitaine COOK!!! qui n'est autres que la marque de conserves de poissons d'intermarché. Donc à chaque fois que l'on achète une boîte à lhuile d'arachide à 2.50euros à la belle iloise, on pourrait avoir la même à 1 euros chez inter...vive la qualité et la transparence...Pour ceux qui ont des doutes , vous avez un petit ovale au dos de certaine boite avec marqué FR 29 et un numéro de société, qui signifie fabriqué en France, dans le Finistere (et non a quiberon 56 morbihan). Pour finir, j'estime qu'une société qui vante sa qualité ne devraient pas utiliser de produits chimiques (glutamate de sodium !!! dans la soupe de poisson...) ou autres ingrédients tels la lactoprotéine (protéine animale... rajoutée dans du poisson!!) ou le gras de porc dans les rillettes de maquereau...Ceci n'est pas diogne d'une marque qui ce veut haut de gamme. bon appétit...

A propos de l’auteur


Olivec 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines