Magazine Cuisine

Mochis

Par Babeth0676

NOUVEAU: vous retrouvez les infos et liens vers mon blog en anglais et la lutte contre les sarcomes en bas de billet!
mochi
C'est un peu le nettoyage de printemps dans ma cuisine en ce moment!

C'est fou ce que l'on peut accumuler dans ses placards et non que je sois adepte du zen et du dénuement mais j'essaye de faire des fois le vide: jeter, donner, transformer ou vendre. Ma méthode n'est pas de gérer nos placards en continu, mais plutôt la méthode impulsive. Une fois de temps en temps je m'y mets et je jette, je donne (Emmaüs ou La Croix Rouge pour les vêtements, meubles ou livres), je vends (ebay, priceminister ou leboncoin) ou je jette (les gens qui ont besoin d'aide pour sur-vivre doivent aussi recevoir des vêtements ou objets propres et bon état. La cuisine et mes placards n'échappe pas à la Attila du rangement, ou la Martha Stewart pro du de-cluttering!
Dans mes fouilles j'ai mis la main sur un paquet de riz gluant et un sachet de pâte d'haricot rouge (Azuki en japonais) et une envie de mochis, ces petites douceurs japonaises à base de farine de riz gluant m'a prise. Les mochis fourres sont appelés daifuku mochis.
Ma recette de mochis a été publiée sur La cuisine de Babeth en mars 2008 à l'occasion de la floraison de cerisiers qui m'a rappelée mes presque 4 ans en Californie et mes collègues japonais. A lire ou relire ici.
Recette des mochis:
Ingrédients:
(pour environ 10 mochis)

-1 cup de farine de riz gluant
-1/4 de cup d'amidon violet (pas violet en fait! c'est de l'amidon tout bête mais japonais ;-))
-2 cuillères à café de lait concentré ou du sucre à défaut
-1/2 cup d'eau bouillante
-1 cuillère à café d'huile
-1 cuillère à café de colorant rose
Préparation:
1- Mettre l'eau à bouillir avec le sucre ou le lait concentré.
2- Dans un saladier mélanger la farine et l'amidon.
3- Y ajouter l'eau bouillante et le reste des ingrédients. Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et élastique.
4- Confectionner des boules. Note: on peut très bien les fourrer. Privilégier des purées ou pâtes épaisses ou des fruits confis.
Pour obtenir les traditionnels daifuku mochis les fourrer avec de la pâte de haricot rouge.
5- Les plonger dans une casserole d'eau bouillante, quand ils remontent à la surface c'est prêt! Les rouler dans du sucre glace ou de la noix de coco râpée.


Note: Ne pas conserver les mochis au frigo ! Ils deviennent durs comme de la pierre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Babeth0676 167 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines