Magazine Entreprise

134 milliards de dollars

Publié le 08 juin 2009 par Jean-Marie Le Ray

Je viens de lire une dépêche qui remonte déjà à la semaine dernière mais ne cesse de m'étonner !

Jeudi dernier, 4 juin, à Chiasso, à la frontière Italie-Suisse, deux japonais ont été interpellés avec 134 milliards de dollars d'obligations dans le double-fond d'une valise.



Plus de 96 milliards d'euros au change ! Un chiffre tellement énorme qu'il m'est impossible d'imaginer ce que ça représente. En réalité, juste quelques bouts de papier...

Outre une documentation bancaire originale fournie, il s'agirait de 249 bonds de la "Federal Reserve" (d'une valeur nominale de 500 millions chacun) et de 10 bonds "Kennedy" (d'1 milliard $ chacun). Si les titres sont authentiques, le fisc italien pourrait infliger une sanction de 40% sur l'excédent de la franchise autorisée, de 10 000 euros. Soit 38 milliards d'euros d'amende, qui dit mieux ?

J'ai cherché sur Google "134 milliards de dollars" pour voir ce que ça donne :
  • c'est le montant dont dispose encore le gouvernement américain pour stabiliser le système financier, après que Bush, via le fonds Paulson, ait consacré 10% de cette somme en décembre 2008, soit 13,4 Mds $ au renflouement de l'industrie automobile, General Motors et Chrysler en tête... ;
  • environ 10% des Investissements Etrangers Directs (IED) dans le monde en 2000 ;
  • selon Stern, 1% du PIB mondial en 2015 ;
  • Temasek Holdings, fonds souverain de Singapour créé en 1974 et qui vient tout juste de perdre un milliard de $, gère 134 milliards de dollars ;
  • ce que va investir la Chine pour réformer son système de santé au cours des trois prochaines années ; etc.
Et tout ça tient dans un cartable. Il doit y avoir quelque chose qui m'échappe...

Jean-Marie Le Ray
&t;">">">">" target="_blank" onclick="return fbs_click()" class="fb_share_link">Partager sur Facebook

Actualités

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jean-Marie Le Ray 633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte