Magazine Cinéma

Je vais te manquer d'Amanda Sthers avec Carole Bouquet, Pierre Arditi...

Par Gerry14

JE VAIS TE MANQUER d'AMANDA STHERS avec CAROLE BOUQUET, PIERRE ARDITI...

Un film d'Amanda Sthers

Avec : Carole Bouquet, Pierre Arditi, Anne Marivin, Patrick Mille, Fred Testot, Mélanie Thierry, Cécile Cassel, Mélanie Page, Ariane Seguillon, Karine Silla, Yves Jacques, Monique Chaumette, Michael Lonsdale

Six destinées qui vont, l'espace d'un instant, dans un aéroport grouillant de vie, se bousculer, se séparer et se retrouver. Et si ces personnages étaient en train de vivre, sans le savoir, le moment le plus important de leur vie ?
Olivier et Lila... Va-t-il rater l'amour ou va-t-elle rater l'avion ?
Julia et Marcel... Va-t-elle rater sa mort ou va-t-il rater sa vie ?
Fanny et Max... Va-t-elle manquer de courage ou va-t-il manquer de chance ?

Des romans (Ma place sur la photo, Chicken street...) aux livres pour enfants, en passant par les pièces de théâtre (on lui doit notamment Le Vieux juif blonde), les textes de chanson ou encore les scénarii, Amanda Sthers est sur tous les fronts !

Selon Amanda Sthers, il existe une différence notable entre écrire un roman et écrire un scénario. Dans le premier cas, il s'agit d'"écrire l'invisible", tandis que dans le second, il faut "montrer tout ce qui ne se dit pas". Pour ses premiers pas en tant que scénariste, la romancière a suivi les conseils de Jean-Loup Dabadie, scénariste pour Truffaut, Sautet ou encore Pinoteau.

Scénariste du film, Amanda Sthers n'etait initialement pas prévue à la réalisation. C'est en réalité Brigitte Maccioni et Yves Marmion qui auraient poussé la jeune femme à franchir le pas. La réalisatrice raconte son déclic: "Il a longtemps été question de donner ce scénario à un autre. Et, une nuit, ça m'a réveillée. Je me suis dit que le risque de la vie était de ne pas en prendre, que je devais y aller."

A l'origine de cette histoire, un évenement : le départ de la grand mère d'Amanda Sthers vers l'hôpital. Un moment difficile que la jeune femme a ponctué de la manière suivante, "Qu'est-ce que l'on emporte dans sa valise quand on part pour mourir ?". C'est autour de cette question qu'elle a construit son personnage, Julia, interprétée par Carole Bouquet. C'est tout naturellement que l'aéroport s'est imposé en toile de fond.

Partager un plateau de cinéma avec Pierre Arditi et Carole Bouquet était un rêve pour la réalisatrice. Deux heures après avoir reçu le scénario, c'est Pierre Arditi qui a appelé le premier pour confirmer sa participation. En outre, Amanda Sthers tenait absolument à donner un rôle à Mélanie Thierry, interprète de sa pièce "Le vieux juif blonde". Tous les acteurs du film (Michael Lonsdale, Monique Chaumette, Anne Marivin...) ont bien sûr été minutieusement choisis, à l'instar de Patrick Mille qui est, selon la réalisatrice, "le Hugh Grant français (...) il est de la même famille d'acteurs que Pierre Arditi ? un jeu très subtil, de l'horlogerie pure."

JE VAIS TE MANQUER d'AMANDA STHERS avec CAROLE BOUQUET, PIERRE ARDITI...

Je vais te manquer est construit en petites scènes qui ne trainent pas en longueur. Amanda Sthers justifie ce choix de deux manières différentes. D'une part, la réalisatrice considère que l'on se souvient rarement de sa vie en continu, mais bel et bien de scènes clés, déterminantes. D'autre part, issue de "la génération zapping" adepte de séries, elle considère que suivre plusieurs histoires en même temps nécessite d'aller à l'essentiel, car "on n'a pas le temps de se lasser ou de s'attarder sur un sentiment qu'un autre, déjà, prend sa place."

La scène où Carole Bouquet lit une lettre à ses deux filles (Cécile Cassel et Mélanie Thierry) n'était initialement pas prévue dans le scénario. C'est l'actrice qui a demandé à la réalisatrice de lui écrire une lettre émouvante afin de transmettre cette émotion à l'écran. Une fois la lettre écrite, il y eut une unique prise, très émouvante puisque toute l'équipe en a pleuré.

Trouver le bon compositeur et la bonne musique n'a pas été chose facile pour Amanda Sthers. Déterminée à trouver le morceau qui colle parfaitement à l'univers de son film, elle se retrouve, deux semaines avant le mix, en n'ayant toujours pas trouvé LE compositeur et s'apprête alors à livrer un film sans musique. Elise Luguern, superviseur musical, lui propose de rencontrer Sinclair. Le compositeur, qui avait vu le film le matin même, propose à Amanda Sthers une musique. Immédiatement conquise, c'est finalement Sinclair qui signe la bande-son de Je vais te manquer avec un univers identique à celui du film.

JE VAIS TE MANQUER d'AMANDA STHERS avec CAROLE BOUQUET, PIERRE ARDITI...

L'avis de Gerry

Amanda Sthers prend des risques en effectuant ses débuts derrière la caméra avec un film choral, genre difficile et qui l’expose immanquablement à la comparaison avec Danièle Thompson.
Comparaison que la romancière aura du mal à tenir.
Dans cette galerie foisonnante de personnages, tous ne sont pas traités à égalité ni avec la même force.
Au centre de ce micmac de morceaux vies, le couple Carole Bouquet-Pierre Arditi est admirablement construit et, porté par la grâce de ses interprètes, transporte et bouleverse… presque. Les autres parties ne sont pas toutes aussi réussies, certaines même anecdotiques voire ridicules sur la fin.

Car le gros défaut d’Amanda Sthers, c’est de passer d’un personnage à l’autre, d’une situation à l’autre, comme on passe du coq à l’âne, sans transition et coupant net l’émotion. C’est d'autant plus regrettable que la réalisatrice s‘attaque à des sujets rarement abordés dans le cinéma français (le choix de sa mort, l‘amour des séniors). Ce sont d’ailleurs ses chapitres là les plus réussis.

Ce qui manque le plus à ce film, et pour en revenir à la comparaison avec Danièle Thompson, c’est une unité, un lien, un thème qui unirait tous ces personnages.
Amanda Sthers a choisi de traiter de plusieurs sujets à la fois sans les confronter les uns aux autres et son film n’est finalement qu’un enchainement de (très) courtes scènes d’inégale qualité.

JE VAIS TE MANQUER d'AMANDA STHERS avec CAROLE BOUQUET, PIERRE ARDITI...



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gerry14 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines