Magazine Bd

Dédicace du week-end : Vanders

Par Manuel Picaud
Dédicace du week-end : VandersPetit coup de projecteur sur un roman graphique qui a marqué le premier trimestre.
Avant
Parce quele Paradis n'existe pas, Bamboo n'avais encore sorti aucun album de ce genre et dans ce format dans la collection Grand Angle. Mais, comme l'explique Hervé Richez, directeur de la collection, le projet des auteurs Damien Marie et Damien Vanders appelait une réponse adaptée : « Nous voulions vraiment que cette histoire existe dans ce format-là et nous voulions accompagner Vanders et Damien Marie dans cette aventure. C’est pour ça qu’on l’a fait, après coup de cœur.»
Quant à savoir si l'éditeur poursuivra dans cette voie, la réponse témoigne d'un certain pragmatisme : «
Cette initiative pourrait avoir une suite en fonction des rencontres. Toutefois nous ne ferons pas une recherche active.»
Tiré à 4.100 exemplaires, Parce quele Paradis n'existe pas est donc un essai pour tester le marché et répondre à une demande d'auteurs. Vanders a signé cette très belle dédicace au festival Bulles de Mantes de Mantes-la-Jolie. Je reviendrai très vite sur son actualité.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines