Magazine Cuisine

~Restaurant japonais Aki et Salon de Thé Jean Paul Hevin~

Par Lihan
Aujourd'hui, un billet un peu spécial, vu que je vais parler d'un de mes tests de restaurants et de salon de thé pour une occasion un peu exceptionnel : les résultats de mes examens!
Ce matin, devant mon ordinateur, réveillée depuis 4h du matin, je n'attendais que cela : savoir si j'étais admise ou non!
-> 10h : ouverture officiel des résultats sur le site web de l'académie.
-> 10h15 : frénésie sur le bouton actualisé pour avoir LA page
-> 10h16 : ENFIN le moment tant attendue, on descend peu à peu, on arrive au H, on retient sa respiration et là, se trouve son nom, prénom et le sésame à la clé "admis"
-> 10h17 : Un lapin sautille partout dans son appartement de bonheurl

(\__/)
(o'.'o)
(")_(")

Donc voila, c'est définitivement fini, j'ai travaillé d'arrache pied pour ce diplôme et je l'ai! Je suis plus qu'heureuse en ce moment même! ^o^/
Pour en revenir à ma note initial, je m'étais promis que si j'avais mon diplôme, je me faisais plaisir car j'avais envie d'un okonomiyaki depuis un moment (et oui, il n'y a pas que les sushis/sashimis/maki et autres yakitoris au Japon!) ainsi qu'une patisserie de Jean-Paul Hevin! Ni une, ni deux, me voici donc partie pour déguster mon repas de la victoire avec un ami ^o^/

Comme tout bon vrai restaurant japonais qui se respecte, ambiance épurée et type cantine chez Aki. L'ambiance n'est pas trop bruyante pour un mardi midi, on nous installe au comptoir au sous sol où je commande donc un okonomiyaki aux fruits de mer (crevette, pétoncle, et calamar) parmi tout ceux de la carte (au porc, à l'emmental/crevette, crevette...) tandis que S. prend un soba vu la chaleur qu'il fait aujourd'hui.
Rien à redire sur les sobas, quand à moi, j'admire le chef réalisé mon omelette japonaise, et voyez le résultat :

~Restaurant japonais Aki et Salon de Thé Jean Paul Hevin~
Avouez que ça fait envie, non? Mais concrètement, un okonomiyaki, c'est quoi?
- De la farine pour okonomiyaki (un mélange de farine, dashi, levure et flocon de pomme de terre)
- Des oeufs
- Du chou chinois
- De la mayonnaise
- De la sauce okonomiyaki
- Du gingembre mariné
- Du bonite
- De l'eau
- Crevette, pétoncle et calamar (qui peut changer selon le type d'okomiyaki que l'on commande)

Dis comme ça, ça semble un peu lourd, non? Et bien...non! Je l'ai mangé tranquillement et elle ne m'est pas resté sur l'estomac alors que le mien est assez sensible en général. Ca fond dans la bouche, la bonite danse sous nos yeux dès que notre assiette est servie, un véritable régal pour un prix très raisonnable (12€ en sachant que c'est une des plus chers -> Les prix varient de 9,50€ à 12,50€ et il y a des menus bien plus avantageux avec une salade et une soupe miso pour environ le même prix) et un estomac conquis et rempli ^o^/

Vous aussi ça vous donne envie? Hop, hop, hop, voici l'adresse :
Aki
11 bis rue St Anne
75001 Paris

Après ce premier remplissage d'estomac, direction le salon de thé de Jean Paul Hevin! A force d'en entendre et de visiter le site internet régulièrement pour consulter la carte, il fallait bien que j'y aille pour vérifier si tous ses commentaires positifs étaient vrai, non?
Nous arrivons, rentrons dans l'enseigne où il y fait bon vu la chaleur accablante du jour. On nous installe près de la fenêtre -oh joie, du vent!- et nous apporte la carte des boissons et des desserts! Après une lecture attentive et plusieurs hésitations (j'hésitais entre le chocolat framboise et le caracas), je prends finalement le caracas et un café tandis que S. prend le chocolat framboise (je le soupçonne de l'avoir fait exprès pour que j'y goute aussi) accompagné d'un thé Opéra. Quelques minutes plus tard, nous sommes servis et émerveillés, constatez par vous même :

~Restaurant japonais Aki et Salon de Thé Jean Paul Hevin~
Le caracas : un biscuit cacao vanillé, mousse au chocolat amer

Encore une fois, en voyant tout ce chocolat, on peut penser que cela va nous rester sur l'estomac. Je m'arme donc de ma fourchette et de mon couteau, coupe une délicate tranche et la prend délicatement en bouche...une explosion de saveur et de gourmandise! J'en ferme les yeux tellement c'est délicieux! Loin d'être lourde, la mousse est aérienne, le biscuit fond sur la langue, un accès direct pour le paradis sans hésiter.
Pour ce qui est du café, en bonne amatrice, je l'ai trouvé assez banal, bon, mais pas exceptionnel, ainsi que peu corsé. La prochaine fois, je pense que je choisirai un thé (et cette hiver ou un jour de pluie un chocolat chaud).

~Restaurant japonais Aki et Salon de Thé Jean Paul Hevin~
Le chocolat framboise : Biscuit cacao aux amandes et à la framboise, mousse au chocolat

S. m'a fait partagé aussi sa petite découverte en me donnant une part de son gâteau. Encore une fois, nous retrouvons une mousse aérienne mais surtout un exquis goût de framboise! Merveilleusement dosé (on attends pas moins en même temps!), l'alliance entre le chocolat et la framboise est parfaite et délicate, un véritable émerveillement pour les papilles à nouveau!
Quand au thé Opéra, comme dirait S. c'est un spectre lumineux! Le thé Opéra consiste à un mélange de thé vert et de fruits rouges. A la première tasse, nous sentons surtout les fruits rouges, limite, j'avais surtout l'impression de boire une tisane tellement le thé semblait léger. Après quelques temps d'infusion, nous arrivons à un dosage parfait entre le thé vert et les fruits rouges! A la troisième tasse, nous arrivons à un thé vert aux fruits rouges, puis sur les deux dernières tasses, nous retrouvons plus le goût des fruits rouges puis pour finir du thé vert. Un thé très parfumé, magique, et délicieux!
Après ses instants aux goûts de paradis, S. et moi nous sommes promis de revenir déguster un autre thé ainsi que d'autres patisseries pour découvrir ses autres mets tout en finesse ^o^/

L'adresse du Salon de thé et de la patisserie de Jean Paul Hevin à Paris :
231 rue St Honoré
75001 Paris

Une belle journée, délicieuse et gourmande, à refaire sans hésiter ^o^/

Rendez vous demain pour une nouvelle recette ^.^/




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Jean Paul Gaultier Plaque Militaire Le Mâle

    Au côté du Classique Parfum Bijou de Jean Paul Gaultier , les hommes pourront, eux, se délecter du Mâle en version solide. La Plaque Militaire le Mâle de Jean... Lire la suite

    Par  Beauty-Influence
    BEAUTÉ , CÔTÉ FEMMES
  • Jean-Paul Gaultier Classique Parfum Bijou

    Si, pas comme moi, vous aimez le Parfum culte de la Maison JPG - Jean-Paul Gaultier Classique, vous serez alors emballée par la nouvelle Edition qui complète un... Lire la suite

    Par  Beauty-Influence
    BEAUTÉ , CÔTÉ FEMMES
  • Saint Valentin 2009, selon Jean-Paul Hévin

    Il est parfois difficile de choisir un cadeau, mais à coup sûr, le coeur des dames devrait fondre devant cet escarpin nommé « Zelda ». Lire la suite

    Par  Thierry Roussillon
    CONSO
  • Anthologie permanente : Jean-Paul Klée

    IX Voici l’heure / grise & noire, & blanche… l’ heure du Soir où lentement je descends la ville enchantée (enneigée) vers le repos / le bain-bleu / le calme du... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Jean-Paul Klée

    est né le 5 juin 1943 à Strasbourg. Son père, Raymond-Lucien Klée, résistant gaulliste, philosophe et ami de Jean-Paul Sartre, est assassiné en 1944 (JPK a... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Notes sur la poésie : Jean-Paul Michel

    On écrit à la pulsion, on coupe à l’oreille » On écrit à la pulsion, on coupe à l’oreille. La coupe, c’est la main levée, le coup de ciseau artiste, l’appel de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Bijou parfumé de Jean-Paul Gaultier

    J’ai bien reçu ce fameux bijou pour la Saint Valentin. Sauf que l’achat a été plutôt épique. Mon homme s’était rendu au Marionnaud Centre Bourse à Marseille. Lire la suite

    Par  Angelita
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Lihan 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines