Magazine Côté Femmes

A rebrousse-blog numéro 1

Par Peggy Picot

Depuis plusieurs mois, les polémiques enflent, en même temps que la culinosphère s'étend. Personnellement, ça me fatigue, rien de très neuf, la querelle des anciens et des nouveaux, les concours à gogo, les discours moralisateurs, ceux qui se plaignent, ceux qui font semblant de rien mais participent quand même, les clans des "vieux" et les tactiques des "jeunes", les plagiats, la mauvaise foi, les jalousies. Basta! Une hérésie. Tout ce mauvais esprit m'épuise (voir ici mon 7/7/7 pour ceux qui auraient manqué le premier épisode de mes élucubrations) et me met la libido blogosphérienne à zéro, et ça, c'est grave, mes chers amis, parce que c'est quand même un vrai bonheur de pouvoir communiquer librement à un grand nombre de personnes des idées qui vous tiennent à coeur. C'est une chance. Je suis très prise par mon travail depuis juillet, j'ai perdu ma connexion internet un long moment, mais j'ai toujours consacré un peu de temps à la culinosphère et jeté un oeil sur ce petit monde, excessivement clos, auquel j'appartiens d'une certaine façon. Avant d'avoir un blog, je ne commentais jamais. Je ne laissais aucune trace de mon passage, comme la majeure partie des lecteurs. Pourquoi? Je ne sais pas bien. Comme si on n'osait pas interrompre le cours d'un spectacle dont on n'est pas l'acteur, mais auquel on assiste. Vous allez peut-être vous rendre compte que je lis nombre de blogs que je commente jamais!

Pour faire court, j'ai décidé de publier ma "petite revue de blog" personnelle. Je n'ai aucune prétention à faire dans l'exhaustivité, ni dans l'impartialité. Ce n'est ni de la pub, ni de la promotion, ni du copinage, ni de la critique. Je publie peu mais je lis beaucoup de blogs (sans beaucoup les commenter non plus!). Je rappelle, à titre d'information, que chaque auteur de blog est parfaitement libre du contenu "éditorial" de son site. La vie d'un blog, pour moi, ce sont les lecteurs qui lui insufflent en le consultant, comme une oeuvre d'art dont la beauté se crée dans l'oeil de celui qui la contemple. Alors, j'ai eu envie de dire, voilà ce que j'ai vu, ce que j'ai observé, ce qui s'est passé à ma connaissance. Sans prétention particulière, ni volonté d'exhaustivité. Ce n'est pas parce qu'un blog est une fenêtre personnelle sur son propre univers, qu'on est tenu de s'y limiter. On peut être sportif sans apprécier la compétition. Pour le plaisir de partager et d'en parler. A ce propos, j'en profite pour inviter tous ceux qui ont envie d'échanger des infos sur les blogs, la cuisine, etc. à me contacter, ici ou par e-mail. Je suis évidemment preneuse d'informations en tous genres. Ce premier "numéro" est une ébauche, compte-tenu du temps dont je dispose (très limité). Mais j'avais envie de le lancer maintenant...

banrebrousseblog

Bienvenue à Rebrousse-blog. Ce premier numéro est légèrement à "cheval" sur l'été. Maintenant que nous sommes vraiment entrés dans l'automne, cela ne fait pas de mal, non? 

- Des livres, des livres et des livres! la rentrée littéraire c'est aussi en cuisine!


biblioblog

La tendance est double: le bloggeur qui devient auteur culinaire, l'auteur culinaire qui ouvre un blog. Dans la première catégorie, beaucoup de nouveautés (et d'autres vont suivre dans les mois qui viennent), l'"invasion" en librairie des bloggeuses (à ma connaissance, pour l'instant, aucun représentant masculin) s'affirme cette année, plus que jamais. Dans le désordre: Cléa poursuit son superbe travail sur l'alimentation naturelle et gourmande (on devrait déclarer ça d'utilité culinaire publique!) en publiant "Quinoa" aux éditions La Plage, après le succès de "Agar-Agar", un nouveau livre pour découvrir un produit assez mal connu en France; Samania après un bouquin particulièrement original sur les yaourts récidive avec un joli livre sur le pain "Pains et viennoiseries" chez Tana; Sylvie d'Amuses-bouche réussit une reconversion professionnelle méritée (photos superbes et un très grand sérieux dans les recettes proposées) avec 3 livres "Macarons", "La Machine à pain" et "Cuillères salées et sucrées" chez Euro Service, Cuisine Conviviale, d'autres publications vont suivre sur les verrines, un bémol pour l'éditeur: ce serait quand même plus sympa de mettre le nom de l'auteur sur la couverture, non?; Super Mercotte publie un indispensable bouquin pour épater ses invités avec "30 desserts créatifs pour toutes les occasions" chez Creapassion, Square des Loisirs, et ce n'est que le début!;la belge Sigrid revisite la cuisine italienne dans "C'est italien ça?" aux éditions Tana; Marie-Laure d'Odélices continue son bonhomme de chemin avec deux nouveaux petits livres chez Mango "pain chô" et "chôcolat".

Dans la catégorie des auteurs culinaires, Nathalie Valmary avait partagé avec les internautes le making-off de ce livre, il est maintenant partout "Mes 100 recettes Citron" chez Minerva; la pétillante Johanna Kaufmann publie chez Flammarion  "Cuisine un peu si tu l'oses..." un titre qui reflète bien sa personnalité!

A suivre le mois prochain: "Courgettes et chocolat" de Clotilde, la version française de "Chocolate and Zucchini", ça vous parle davantage? ça sort le 17 octobre!

- Les livres stars de la culinosphère

41TrzP5vIdL

La culinosphère se passionne ponctuellement et célèbre ses idoles. Si Laurence Salomon est toujours la grande favorite, Rose Backery a fait une entrée fracassante dans une catégorie très différente. Il est amusant de voir l'éclectisme sur les blogs. Un jour, on prône le bio, le sain et bon à la fois. Mais le lendemain, puisque nous ne sommes que des humains, on tombe en pâmoison devant les délice d'une anglaise qui a tout compris... Moi, j'aime bien!

- Parce que la culinosphère se construit beaucoup grâce aux caractères des êtres qui s'y expriment: les coups de gueule du mois ou comment résister à la bien-pensance culino-blogosphérienne

Fred a fermé ses commentaires, moi j'ai trouvé ça fort (aussi bien que chez Apathie qui fait enfin modérer les siens, il faut dire que j'ai rarement vu des commentaires aussi orduriers, et de bas niveau sur un blog consacré à la politique) Tout est expliqué .

Un fier breton a publié un billet particulièrement réussi sur les commentaires... C'est dommage que les blogs de cuisine essentiellement commentés par d'autres bloggeurs de cuisine. Lecteurs qui n'avez pas de blogs, manifestez-vous! écrivez, envoyez des emails! Je ne pense pas que la majorité des bloggeurs écrivent pour d'autres bloggeurs, ils le font pour communiquer à d'autres.

- Les opérations marketing du mois!

51WFcr8z3ML

Les marques ont très bien compris l'impact et l'intérêt des blogs pour diffuser à moindre frais et de manière importante leurs produits sur le net. La plupart des bloggeurs sont très sollicités, et de plus en plus, pour des projets et des produits très variables.

L'offensive Chinon Rosé

Dans les gosiers de la culinosphère cet été, on a beaucoup goûté le chinon Rosé. Un bon dicton des campagnes comme ça, en passant, ça ne fait pas de mal:  "Vins de septembre font les femmes s'étendre" et les hommes aussi! nombreux sont ceux qui ont répondu à la proposition viticolement chinoniesque de Guillaume. "En septembre, le syndicat des vins de Chinon choisira les articles les plus intéressants et désignera un gagnant parmi les 100 blogueurs partenaires et un gagnant parmi les internautes ayant publié un article sur ce blog. Les gagnants remporteront 1 week-end à Chinon pour 2 personnes en demi-pension (valeur commerciale 500 €) lors du week-end des 22 et 23 septembre 2007." Je n'ai pas trouvé l'information: qui a gagné? que le bloggeur lève la main, s'il vous plait! 

Autre procédé, beau succès, la leçon de pâte à choux

Une bonne idée pour parler d'un livre (issu d'une collection sérieuse et bien faite): l'envoyer à des bloggeurs motivés qui expérimentent en échange la technique expliquée dans le bouquin. La pâte à choux effraie souvent, beaucoup ont réalisé pour la première fois ces petits délices. Du marketing pédagogique?

- Le concours du mois

Trop de concours tue le concours. Et puis, c'est quoi cette obsession du défi? du jeu? Le KKVKVK 21ème édition a été organisé par Tit'. Le thème inspiré par Marion renoue avec l'esprit originel du jeu. Le sujet était compliqué à décliner, ce ne fut pas cette fois-ci la plus belle photo ou la réalisation la plus originale qui fut mise en avant. La difficulté de réalisation du kouign amann justifiant à elle seule l'organisation d'un défi: avec soi-même. Bravo à la gagnante, l'une des plus sympas de la culinosphère.

- Coup de coeur

C'est déjà octobre mais il est bon d'en parler, reparler et re-reparler...

Voila tout pour le moment, d'autres rubriques sont en préparation! à suivre!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Peggy Picot 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte