Magazine Cinéma

Critique : Bons baisers de Russie (par Chewie)

Par Jango

 Sean Connery, Ian Fleming, Terence Young dans Bons baisers de Russie (Affiche)

Synopsis :
007 alias James Bond reçoit pour mission d'aider Tatiana, une jeune Soviétique, à passer à l'Ouest.

 Daniela Bianchi, Sean Connery, Terence Young dans Bons baisers de Russie (Photo Christophe L)

Critique :
Plus ancré dans la guerre froide que jamais, cette 2e aventure de Bond permet de retrouver un Sean Connery encore plus à l'aise dans la peau de l'agent secret.
Les codes de la série prennent leurs marques, avec la séquence de générique, le gunbarrel et les gadgets.

 Daniela Bianchi, Sean Connery, Terence Young dans Bons baisers de Russie (Photo Christophe L)

Peu d'action, mais un vrai film d'espionnage à l'ancienne, avec la première apparition de Blofeld, des méchants excellents (la vieille russe ultra rigide, et Robert Shaw en colosse), et des scènes mythiques comme celles du train ou de l'hélicoptère rappelant La mort aux trousses d'Hitchcock.

Sûrement un des Bonds les plus sérieux de la saga.

 Daniela Banchi, Robert Shaw, Sean Connery, Ian Fleming, Terence Young dans Bons baisers de Russie (Photo)

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jango 693 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines