Magazine Conseils

Je résiste à tout c'est fini ?

Par Philippe Di Folco
Oula ! Le site qui fait parler de lui parce qu'il parle des dessous de l'édition coincée du VIe arrondissement parisien vient de tirer sa révérence façon chanteur des années 70's (je pars au sommet de ma gloire pour mieux revenir : Métro a parlé de nous, trop c'est trop !). Après un dernier post excellent inspiré, bouillonnant... dont cette perle : Pourquoi Raphaël Meltz est-il aussi talentueux que prétentieux alors qu’il ne vend pas un livre ?
J'adore ça. Je me pose la même question sur RM (qui ne répond jamais à mes mails) ou sur plein d'autres auteur(e)s qui autrefois me contactaient quand je scriboullais chez Bizot, on s'en fiche d'ailleurs : vive l'avenir ! Place aux soutiers du Livre ! 
Les trois pieds nickelés de l'édition reviendront. Les mystifications sont si rares par ici. Surtout quand elles ont pour cible les impostures commerciales comme Orban, PPDA et autres négriers.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Di Folco 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog