Magazine Cuisine

Le vendredi c’est cocktails ! L’excellentissime vodka-pastèque

Par Gollumgollum

Oui aujourd’hui c’est vendredi, il fait beau, peut être même êtes vous encore en vacances…

Je veux vous présenter un cocktail qui pour moi est le tube de l’été, l’incontournable, celui qui va arracher des cris extatiques à vos amis envieux – les pauvres de n’avoir pas connu ça avant – et vous permettre de briller ô vous hôtesse parfaite chez qui la nouveauté, l’ingéniosité et le délectable sont toujours au rendez-vous (heu, j’en fais peut être beaucoup là…)

Et il se fait avec pas 5, pas 4, pas 3, mais seulement 2 ingrédients, oui ma petite dame ! Pas besoin de saladier pour le présenter, c’est magique !

En plus c’est génial, sans aucun supplément il vous permet de repeindre votre cuisine en rose en plus… (ben oui ça éclabousse un peu à la préparation…)

Past_que4

Vodka pastèque

1 pastèque (sans pépins)

1/2 bouteille de vodka

Réalisation

Regardez la bête dans les yeux pour bien lui montrer qui est le chef. Décapitez-la fermement. (Traduction : prenez la pastèque et coupez lui un chapeau avec un bon couteau.)

Videz la pastèque en faisant attention à ne pas la transpercer. Ça marche bien avec une cuillère à glace par exemple. Mettez la chair et le jus que vous récupérez dans un grand saladier, mixez bien pour obtenir un jus de pastèque. Ajoutez la vodka et mélangez bien (la quantité de vodka est approximative car elle dépend fortement de la taille de votre pastèque, de votre appétence pour les cocktails corsés et de votre envie de soûler vos invités).

Vérifiez que la pastèque est stable quand vous la posez debout (moi c’était le cas, elle a tenu sans problème). Si elle ne tient pas, 2 solutions : faites lui un « lit » de gros sel pour la caler (joli mais ça gaspille du sel) ou coupez trèèèèès délicatement la base pour qu’elle tienne bien. Mais faites attention à ne pas la transpercer : pas possible si la peau de votre pastèque est trop fine.

Versez la moitié de votre saladier dans la pastèque et réservez le tout au frais.

Présentez avec le chapeau et servez avec une louche.

Past_que2

Conseils

  • Attention à ne pas percer la pastèque !

  • Laissez au frais assez longtemps, ce cocktail est long à refroidir (c’est très isotherme la pastèque…) et c’est encore plus délicieux frais

  • Normalement vous devez obtenir assez de quantité pour remplir une première fois votre pastèque, puis pour faire un « refill » en cours de soirée.

  • Buvez avec modération ! (je me répète, mais bon, ça va bien finir par rentrer…)

  • Et je décline toute responsabilité en cas de SAS – syndrome d’addiction sévère

Past_que3

Verdict

Slurp, c’est vraiment délicieux ! A faire tant qu’il y a des pastèques…

Un grand merci à Tom & Alex chez qui j’ai découvert ce cocktail cet été. Immédiatement adapté et reproduit !

Past_que1

En plus c'est un cocktail avec plein de fruits dedans :)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Philou
posté le 21 août à 15:56
Signaler un abus

Bonjour, Vodka/pastèque, nous on adore ! Quand il fait chaud, on en fait une petite variante. Je place la pastèque dans une coupe remplie de glaçons (juste pour éviter qu'elle ne roule) Sur le dessus, on coupe un cercle du même diamètre que le goulot de la bouteille. Je renverse rapidement la bouteille et place le goulot dans la pastèque. A l'aide d'une foreuse je fore quelques trous dans la pastèque et je donne à mes invités des chalumeaux ou pailles en plastique. Chacun plonge la paille dans un trou et aspire ce qu'il veut ou ce qu'il peut. Lorsque la bouteille est vide, je débite la pastèque et on la déguste ... Amitiés

Par Steephy Dukee
posté le 18 janvier à 19:57

MERCI!! Demain je fais une soirée vodka!! ça tombe trooo bien! jvé l'essayer ça al'air TERRIBLE!! hummm

A propos de l’auteur


Gollumgollum 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog