Magazine Cuisine

Orage de grêle sur le Toulois

Par Lelievre

Cela fait trois mois que nous n’étions pas trop sereins. Depuis début mai, les températures plutôt clémentes ont favorisé la formation d’orages souvent chargés de grêle qui sont tombés dans les alentours, au Nord ou au Sud du vignoble… Samedi soir, nous n’y avons pas échappé et c’est sur nous que s’est abattu l’orage.

En une heure, ce sont plus de 50 litres d’eau au m2 qui sont tombés, les égouts saturés n’ont pas permis d’absorber la pluie et la boue qui descendaient des coteaux, la rue centrale du village s’est transformé en une rivière avec entre 10 et 40 cm d’eau sur toute sa largeur. Avec l’eau, la grêle est tombée et l’ensemble du vignoble a été touché. Une bande d’au moins 1km sur laquelle peu de grappes ont échappé à l’assaut des grêlons, parfois gros comme des billes d’argile.

Orage de grêle sur le Toulois

Dans notre malheur, nous avons eu de la chance, et c’est seulement la queue de l’orage qui nous a touché. Le village voisin où la vigne n’est plus cultivée, observait dimanche matin des congères de grêle de plus de 10cm de haut qui n’avait pas encore fondu. De la même manière, l’enherbement dans les vignes a permis de limiter l’érosion des sols, ce qui, 15 ans plus tôt n’aurait pas été le cas.

Orage de grêle sur le Toulois

Après un tour de notre vignoble,  nous sommes tout de même un peu tristes. La récolte s’annonçait abondante et de très bonne qualité. Le développement des grappes qui commençaient à changer de couleur étaient homogènes et les baies de taille appréciable. Aujourd’hui, tout est remis en cause et il faut attendre que le soleil et le vent facilitent la cicatrisation des grains pour pouvoir se prononcer à nouveau… Dur, dur !

A bientôt !
www.vins-lelievre.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lelievre 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines