Magazine Cuisine

Macaron à la groseille

Par Lulubelle

 Comme vous l'avez sans doute remarqué, je suis une grande fan des macarons, et ce depuis que j'ai découvert le blog de Mercotte! J'aime beaucoup tester de nouveaux parfums, et j'ai une préférence pour les fruits qui apportent une touche acidulée à la coque sucrée: ce mariage est exquis! D'ailleurs, toute ma famille, que ce soit les petits ou les grands, est conquise par cette gourmandise!!


Macaron à la groseille




Reprenons en détail, la préparation des coques :


Pour une soixantaine de coques soit 30 macarons de 35mm de diamètre:

- 2 fois 40g de blancs d'oeufs vieillis (l'idéal étant des blancs décongelés)
- 100g de poudre d'amandes
- 100g de sucre glace
- 100g de sucre semoule
- 40g d'eau


Préparation des coques :


La veille, sortir les blancs du congélateur et les laisser à température ambiante jusqu'au moment de préparer la pâte. Mixer très finement et ensemble la poudre d'amandes et le sucre glace, puis tamiser, réserver. On obtient le " tant pour tant".

Le lendemain, dans une casserole, peser 100g de sucre semoule et ajouter 40g d'eau. Mettre la casserole sur le gaz et porter à 110° en vérifiant la température avec  une thermosonde. Si vous n'en avez pas, comptez 3 mn à ébullition et stopper la cuisson avant la coloration du sirop.
En même temps, monter 40g de blancs d'oeufs en neige. Si les blancs sont prêts avant le sirop ralentir le robot. Au ralentit, verser doucement en filet, le sirop bouillant le long des parois du bol. On obtient une meringue italienne. Laisser tourner le robot, jusqu'à ce que la meringue soit tiède, environ 40°.

Pendant ce temps, mélanger les 40g de blancs d'oeufs restants avec les poudres tamisées et le colorant (si vous avez choisi d'en utiliser) à l'aide d'une maryse. J'ai une préférence pour les colorants en poudre, car la couleur tient mieux à la cuisson que les colorants liquides. Ensuite, incorporer la meringue italienne et travailler de bas en haut en partant du milieu. On doit obtenir une pâte lisse et brillante, assez liquide mais pas trop tout de même!

Préchauffer le four à 150° avec 2 plaques à pâtisserie sans rebords posés sur la grille l'une sur l'autre.

Étaler sur une table 3 plaques perforées ou non recouvertes de papier sulfurisé. Je coupe le papier sulfurisé à l'avance, et le coince entre 2 plaques, pour qu'il soit bien plat et ne risque pas de s'enrouler pendant le dressage des macarons. Remplir la poche munie d'une douille lisse de 8mm de diamètre et dresser des petits tas en quinquonce, assez espacés, sur les plaques. Enfourner pour 15 mn.

A la sortie du four, faire glisser la feuille de papier sulfurisé sur votre plan de travail, puis décoller les coques une fois refroidies. Réserver au réfrigérateur.


Macaron à la groseille




La garniture :

- 250g de coulis de groseille
- 2 feuilles de gélatine

Chauffer le coulis de groseille, et y dissoudre la gélatine préalablement trempée dans l'eau froide et essorée. Laisser refroidir.


Garnir les coques de coulis gélifié et les coller 2 par 2. Réserver une nuit au frais avant de déguster, les macarons n'en seront que meilleurs. Mais c'est très très dur d'attendre!!!!



Macaron à la groseille




D'autres parfums?  C'est par ici :

Macaron à la groseille


Macaron citron-gingembre
Macaron à la groseille
Macaron caramel beurre salé

Macaron à la groseille

Macaron à la cerise
Macaron à la groseille



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulubelle 7134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines