Magazine Culture

La décade prodigieuse

Par Krri

de Ellery Queen

la_decade_prodigieuse
Quel remords provoque chez le jeune sculpteur Howard Van Horn ces crises d'amnésie qui l'affolent parce qu'il craint d'être un meurtrier involontaire ? La jeunesse et la beauté de Sally, sa belle-mère, la personnalité extraordinaire de Diedrich, son père, suggèrent à Ellery Queen qu'il appelle à son aide une réponse toute classique.

Comme est classique le chantage dont Sally et Howard sont victimes au lendemain de l'arrivée d'Ellery - classique encore le vol commis par Howard pour museler le maître chanteur, et banale la nouvelle demande d'argent de ce dernier.

La suite, par contre, se révèle étrangement séduisante - pour un amateur d'énigmes complexes comme Ellery et voilà comment, par le fil conducteur de la psychanalyse et l'enchaînement tragique d'un péché qui en entraîne un autre, Ellery Queen tombe dans le piège de la décade prodigieuse - sa plus belle déduction... et sa plus grande défaite.

Éditions J'AI LU

Edition originale: Albin Michel (1950)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines