Magazine Entreprise

134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire

Publié le 22 septembre 2009 par Jean-Marie Le Ray

134 MILLIARDS DE DOLLARS - CHRONOLOGIE

I. 134 milliards de dollars (8 juin)
II. 134 milliards de dollars - suite (10 juin)
III. 134 milliards de dollars - trop gros pour être faux (14 juin)
IV. 134 milliards de dollars - les mystères de l'information (16 juin)
V. 134 milliards de dollars - les comptes ne tournent pas rond ! (24 juin)
VI. 134 milliards de dollars - le mystère continue ! (30 juin)
VII. 134 milliards de dollars - Hal Turner (4 juillet)
VIII. 134 milliards de dollars - Dragon Family (6 juillet)
IX. 134 milliards de dollars - Ordre exécutif 11110 (15 juillet)
X. 134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire (3 août)

Résumé de l'affaire (5 septembre)

XI. 134 milliards de dollars - Autre saisie ! (18 septembre)
XII. Nouvelle série : 180 milliards de dollars (19 septembre)
XIII. 314,5 milliards de dollars : la piste russe ! (21 septembre)
XIV. xyz ... milliards de dollars : conférence de presse (22 septembre)

* * *
[MàJ - 19 août 2009] Ce n'est pas une, mais deux interrogations parlementaires, présentées par le même parti démocrate italien à un mois de distance !!! (source)

* * *
Deux mois jour pour jour après la saisie à Chiasso de 134,5 milliards de dollars, nul ne sait encore, publiquement du moins, si ces titres sont vrais ou faux.

Et personne n'en parle. Silence total sur les ondes, à la radio, la télé, les journaux, etc. Et même sur Internet, impossible d'obtenir des infos à jour...

Sauf sur Adscriptor !

Deux mois pour beaucoup de questions et aucune véritable réponse : il est inconcevable que des "experts" mettent autant de temps pour estimer que quelques bouts de papier sont des vrais ou des faux. Et ce ne sont pas les déclarations que les américains ont rendu publiques qui prouvent quoi que ce soit. Or vu que les autorités italiennes n'ont pas encore communiqué de "résultats officiels" des soi-disant expertises, j'ai plutôt tendance à interpréter ce silence prolongé comme un aveu d'authenticité des titres. Voir ici.

Sur le dernier supplément hebdomadaire du quotidien Repubblica du 31 juillet, qui s'appelle Venerdì car il sort le vendredi, le magazine consacre quatre pages à ce qu'ils qualifient d'intrigue internationale.

134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire
Sur le fond, l'article signé par Riccardo Staglianò n'ajoute rien de plus que ce que vous avez déjà lu dans mes différents billets. Quelques détails sont cependant assez révélateurs :
  • Les "experts" des services secrets de l'ambassade américaine à Rome déclarent au journaliste :
    Nous ne pouvons en dire plus, mais il ne s'agit même pas de contrefaçons, puisque cela supposerait l'existence d'originaux. Or ce sont simplement des titres fictifs, totalement inventés.
    Un peu léger, comme thèse...

  • Le procureur en chef chargé de l'enquête, n'en dit pas davantage :
    Si les titres étaient vrais, ça aurait pu être la saisie du siècle. Mais même s'ils sont faux, il reste à comprendre à qui les japonais voulaient refiler leur butin, certainement pas à des particuliers...

  • L'avocat qui a été contacté par le citoyen italien mêlé à cette histoire pour défendre les deux japonais explique que ce qui les préoccupait surtout, c'était qu'il pût récupérer les titres : « Ils sont très importants pour nous ».

  • Une économiste experte d'affaires criminelles, Loretta Napoleni, avoue que cette histoire est très mystérieuse :
    - soit les titres sont vrais, et le Japon chercherait à s'en débarrasser pour se libérer simultanément d'une partie de la dette américaine qu'il détient ;

    - soit les titres sont faux, et en injectant d'un coup une telle somme sur les marchés, ce serait une arme spéculative terrible pour faire dégringoler le cours du billet vert.

    - vrais ou faux, en Suisse, quelqu'un était prêt à les écouler !
Et nous revoilà donc au point de départ, à savoir la question du dollar comme monnaie de référence.

Est-ce un hasard si au sommet du G8 de L'Aquila, l'initiative "united future world currency" d'une future monnaie mondiale de référence - promue par les italiens... - a été présentée en conférence de presse par le président Russe Medvedev ?

134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire
Un signe qui s'ajoute à de nombreux autres, tous semblant indiquer que « le monde sort définitivement du cadre de référence des soixante dernières années » (je vais encore me faire taper dessus par les purs et durs, mais faute d'une analyse sérieuse et divulgatrice que je ne suis pas capable de faire, je laisse à chacun/e le soin de se forger son opinion...).

Ceci dit, pour en revenir à nos 134,5 milliards de dollars, j'ai découvert que dès le mois dernier, un député du Parti Démocrate (PD en italien, je doute qu'on ait un jour un parti démocrate en France...), Antonio Misiani, a présenté le 17 juin une interrogation parlementaire à réponse écrite adressée au Ministre Giulio Tremonti.

134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire
Nous aussi attendons impatiemment la réponse du Ministre !

Jean-Marie Le Ray
&t;">">">">" target="_blank" onclick="return fbs_click()" class="fb_share_link">Partager sur Facebook

P.S. Un lecteur m'a conseillé de m'intéresser à l'opération Lys d'or en rapport avec cette affaire, mais en dépit de mes recherches je n'ai pas trouvé de liens évidents entre les deux. Cela dit, cette autre histoire est totalement extravagante !...

Actualités, Italie, 134 milliards, Dollar, désinformation, information, presse, médias

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Marie Le Ray 633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte