Magazine Cuisine

Mendall, une bonne claque dans la cabeza!

Par Olif

Et viva España! Et viva Vinos naturales!

IMGP8247.JPG

Laureano Serres, vigneron blogueur à ses heures, a commencé à vivifier en 2000. Il s'est rapidement lancé dans la viticulture bio et, de manière autodidacte, dans le "vin naturel". "Sin sulfites añadidos". Peut-être le seul, d'après le caviste étonnant qui diffuse ses vins en deça des Pyrénées. La belle aubaine!

Mendall 2004, c'est un assemblage de Carignan, Cabernet Sauvignon et Syrah, DO Terra Alta! C'est dingue comme le "carinyena" civilise le "caberneta sauvignona", la syrah jouant les arbitres. Un nez net, sans fausse note, fruité, minéral (graphite) et un brin chocolaté. La bouche est un régal de soyeux. Tactilement nickel, Mendall glisse avidement le long du gosier, la fraicheur au-delà des Pyrénées et la vérité en-deça des amygdales. L'aération le magnifie mais si l'on n'y prend garde, il y a belle lurette que la bouteille est déjà finie. Une grosse mandale derrière les mandibules et un vin hyper vibratoire, qui résonne sans fin dans les papilles. Faudra-t-il un jour voter une motion pour introduire le carignan, en même temps que la buvabilité, en sacro-sainte terre cabernetaise? Va savoir!

Muchas gracias, Laureano, but beware: nobody expects the ... Bettanish inquisition!

Vin étonnant, non?

Olif

Retrouvez aussi les Dégustantanés sur le Blog de la Pipette.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olif 15671 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine