Magazine Cuisine

Salon des Vignerons Indépendants de Paris du 26 au 30 Novembre: soyez prêts!

Par Ochato

Le salon des vignerons indépendants, quelle que soit la ville dans laquelle il se déroule, est un événement incontournable pour qui s'intéresse un tant soit peu au vin, qu'il soit amateur éclairé ou professionnel de la chose.

Sans vouloir faire preuve de "parisiannisme", lorsque ledit salon se déroule à Paris, il est encore plus incontournable (ou encore moins contournable), le nombre de vignerons, cavistes, restaurateurs...étant encore plus important, capitale oblige.

Pour nous, c'est l'occasion de revoir nos amis vignerons, que nous n'avons pas si souvent l'occasion de visiter sur leurs domaines, même si nous sommes régulièrement en contact avec eux.

De même, l'occasion est belle pour vous, chers lecteurs, de rencontrer en une journée différents viticulteurs, à défaut de pouvoir vous rendre chez eux, et accessoirement de repartir avec quelques cartons de bouteilles!

En vous donnant un maximum de nouvelles de nos vignerons partenaires, ou lorsque Christophe vous en fait des portraits, ou vous narre ses visites dans leurs domaines, nous tâchons de vous faire découvrir au mieux leurs personnalités, d'établir une certaine proximité, car, nous le croyons, un vin reflète un caractère, et connaître l'homme derrière le vin permet de mieux apprécier celui-ci.

Ainsi, nous ne saurions que trop vous encourager à vous rendre sur place, Porte de Versailles, du 26 au 30 Novembre, afin de vérifier par vous même si l'idée que vous vous étiez faite d'un vigneron en appréciant son vin est conforme à la réalité!

Le salon des vignerons indépendants n'a lieu qu'à la fin du mois. Pourtant, il n'est jamais trop tôt pour se préparer, et comme chacun sait, il est INDISPENSABLE de préparer sa visite.

Tout ceux qui y ont déja assisté le savent, le salon ressemble parfois à un parcours du combattant, tant les exposants, comme le public, sont nombreux (surtout les Samedi et Dimanche!). Les plus sages auront donc soin de repérer au préalable les vignerons qu'ils souhaitent rencontrer, et de planifier au mieux leur journée!

Pour vous aider dans cette tâche, voici donc les vignerons Ochato présents, ainsi que leur emplacement sur le salon:

L 54: Domaine Poulet (Vallée du Rhône)

Avec l’arrivée du fils, Emmanuel, le domaine a redonné du clinquant à une appellation bien souvent usurpée : La Clairette (et le Crémant) de Die. Il n’y a qu’à regarder l’étiquette où se distingue un coq dont l’apanage « surréaliste » laisse présager des sensations purement « extraverties » !

 

G 5: Domaine du Joncier (Vallée du Rhône)

Marine Roussel, humblement, continue d’élever au fil des millésimes le Lirac-sans- incidence- de- bois, au rang de l’une des meilleurs appellations Rhodaniennes, pour notre plus grand plaisir ; celui du fruit et du terroir !

 

B 42: Mas Saint Joseph (Vallée du Rhône)

Au sein des Costières de Nîmes, Philippe Béraud est un « aventurier » avec lequel il faut compter. Ses cuvées pleines de fruits, d’épices et de rigueurs se bonifient en quelques années.

C 64: Chateau Clos Haut Peyraguey (Bordeaux)

Martine Langlois Pauly réalise au fil des années un travail remarquable, instillant millésime après millésime le style frais et franc du Clos, affinant sa rigueur pour la plus grande joie de ceux qui savent attendre ces vins.

K 64: Mas Daumas Gassac (Languedoc Roussillon)

L'une des plus belles histoires entre l’homme et le vin, le terroir et l’accomplissement…sous l’impulsion d’Aimé Guibert, son « Hérault », la nouvelle génération perpétue le mythe d’un vin hors norme, au sein et de la vallée d’Aniane !

H 44: Domaine Dozon (Vallée de la Loire)

Depuis quelques années Laure Dozon, jeune vigneronne humble, généreuse et d’un caractère sans faille, accomplit un travail remarquable au sein du Domaine et chacune de ses cuvées exprime au plus profond d’elle-même, la reconnaissance du terroir !

G 33: Château de Bois Brinçon (Vallée de la Loire)

Xavier Cailleau, en vigneron discret et décidé, s’est converti au Bio par respect pour l’environnement, mais aussi pour celles et ceux qui apprécient la justesse d’un terroir, la noblesse du vin et …la qualité de ce qu’ils ingurgitent!

C 38: Domaine de la Tour Vieille (Languedoc Roussillon)

Christine Campadieu et Vincent Cantié se sont alliés pour le meilleur et sans le pire pour produire des vins de Collioure racés et équilibrés et des Banyuls exceptionnels en déclinant les différentes méthodes traditionnelles et parfois ancestrales qui ont fait leur gloire !

P 1: Domaine Stentz Buecher (Alsace)

Des Buecher, il y en a beaucoup en Alsace, mais avec les « Stentz », on déguste sereinement des vins amples, aromatiques, structurés et représentant parfaitement les terroirs et climats qu’ils défendent !

P 4: Domaine Moulin Tacussel (Vallée du Rhône)

Dans cette appellation mythique, il faut savoir choisir l’excellence et la rigueur d’un savoir faire ancestral en version rouge, comme en Blanc…et si le Chateauneuf-du-Pape blanc est peu connu, celui du domaine a toujours été exemplaire !

 

Q 5: Domaine Saint Nicolas (Vallée de la Loire)

Thierry Michon a su hisser au firmament cette AVDQS longtemps affaiblie par la médiocrité de ce qu’elle produisait. Toutes ses cuvées sont pertinentes, singulières, hygiéniques (bio-dynamie) et quelques unes sont uniques et font parties des meilleurs vins de France…tout simplement !

Le site des salons des vignerons indépendants 

Voir le plan du salon


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ochato 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines