Magazine Cuisine

La lentille verte du puy : naturellement biologique !

Par Agir Santé

Heureusement il existe encore quelques aliments qui n'ont pas besoin du Label AB pour être exempts de produits chimiques.

Un des meilleurs exemples est la Lentille Verte du Puy. Elle est en appellation d'origine contrôlée et le cahier des charges de cette AOC impose de n'utiliser aucun engrais chimique et de respecter les cycles naturels. Même l'arrosage est interdit pour sa culture. Les hommes du Velay ont gardé ce savoir faire depuis plus de 2000 ans. La terre volcanique est assez riche pour couvrir tous ses besoins. Avec le micro-climat de la région il en résulte des qualités exceptionnelles.

Lentilles du Puy

La Lentille Verte du Puy est encore plus riche en micronutriments essentiels à l'organisme que les autres lentilles : fer, phosphore, manganèse, cuivre, zinc, magnésium, potassium, sélénium, vitamines B (dont les précieux folates indispensables à la femme enceinte)...

Elle est exceptionnellement riche en fibres dont on connait les nombreuses vertus : aident à baisser le taux de cholestérol, préviennent le cancer du colon, évitent la constipation...

Elle a une peau plus fine et est moins farineuse que les autres lentilles. Elle n'éclate pas à la cuisson et possède dans son amande jaune un pigment bleu appelé anthocyane (le même que dans les myrtilles, les mûres, le raisin noir, les cerises, les framboises, les cassis, les aubergines, les bleuets...). C'est le mélange de ces deux couleurs qui lui donne sa couleur verte. Ces anthocyanes ont des propriétés antioxydantes qui ralentissent le vieillissement cellulaire.

Pour rester en bonne santé il faudrait consommer des légumineuses, famille dont font partie les lentilles, 3 fois par semaine. Par contre, pour une meilleure digestion ne les associez pas à une grosse quantité de protéines animales comme dans les recettes traditionnelles (petit salé, saucisses etc.) : encrassement garanti !

On l'appelle "beefsteak végétal" car c'est une mine de protéines. Si vous voulez déguster un plat végétarien, contenant tous les acides aminés comme les produits animaux, mangez vos lentilles avec une céréale : pain, riz, millet, épeautre, sarrasin...Pensez à bien les mâcher : la digestion des glucides commence dans la bouche.

La lentille du Puy est tellement goûteuse que certains la nomment "le caviar du pauvre".

Salade lentilles

Cuisson de base : Les mettre dans une casserole avec trois fois leur volume d'eau froide. Laissez cuire 20-25 minutes.

Voici la recette que Bernard Loiseau disait préférer :  "Une bonne salade de Lentilles Vertes du Puy aux oignons hachés, assaisonnée d'une vinaigrette moutardée et garnie d'un œuf mollet dont le jaune coule lentement sur les lentilles tièdes". Pas besoin d'être un grand chef pour la réaliser ! En plus c'est un plat santé...

Elle se marie divinement bien avec les épices comme dans les recettes suivantes :

- POTAGE AU CURRY

Faire revenir 1 oignon haché dans un peu d'huile d'olive. Y mettre 150 g de lentilles et 4 fois leur volume d'eau ou de bouillon avec un bouquet garni. Laisser cuire 30 minutes. Goûter. Une fois les lentilles bien tendres saler, ajouter 1 cuillère à café de curry et mixer.

- GRATIN POTIMARRON, LENTILLES ET CHAMPIGNONS

Pour cette recette je vous donne les bases mais adaptez-là : les quantités importent peu. Faites à votre goût. Vous pouvez aussi y mettre une autre courge que le potimarron bien que celui-ci se marie très bien avec les lentilles. Essayez aussi avec d'autres épices : curry, cannelle...

Il nous faut un bol de lentilles déjà cuites. On peut donc utiliser un reste. Couper un petit potimarron en dés (pas besoin de l'éplucher). Le faire cuire à la vapeur environ un quart d'heure. Émincer des champignons de votre choix (au moins une grosse barquette). Faire revenir dans un peu d'huile d'olive un ou deux oignons émincés avec 1 ou 2 gousses d'ail, 1 cuillère à café de graines de cumin. Ajouter les champignons. Laisser revenir un peu et ajouter les lentilles. Mélanger.

Mettre dans un plat à gratin et parsemer des graines de votre choix : pignons, courges, noisettes ou amandes concassées, sésame...

Potimmaron

Faire cuire 15 minutes au four. Thermostat 6 (180 °).

Bonne dégustation !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Agir Santé 13522 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte