Magazine Culture

Le secteur livre jeunesse rayonne, Montreuil veut des étincelles

Par Actualitté
25 ans, et la 25e édition : une belle coïncidence ? Manifestement, le secteur jeunesse dans l'industrie du livre va pouvoir se féliciter durant cette édition 2009 du Salon de Montreuil. Durant les 10 premiers mois de l'année, on assiste à une augmentation de 23 % en valeur explique GfK.
Le secteur livre jeunesse rayonne, Montreuil veut des étincellesL'an passé, l'édition a rencontré un vif succès avec près de 150.000 visiteurs - parmi lesquels plus de 30.000 enfants. Toujours en 2008, le secteur jeunesse de l'édition a pesé un demi-milliard €. Interviewée par Métro, Sylvie Vassallo, directrice du Salon précise que « près d'un livre sur cinq acheté en France est un livre de jeunesse. L'édition jeunesse représente 11,6 % du chiffre d'affaires total de l'édition et 19 % des achats de livres. On compte chaque année, 12000 titres par an dont 5 300 nouveautés ».
Mais tout n'est pas uniformément réparti puisque 12 éditeurs assurent les 2/3 de cette effusion. On pensera sans peine à des Twilight, et peut-être un peu moins désormais, à des Harry Potter. Mais heureusement, depuis quelque temps, des maisons se dégagent, comme Sarbacane, et sa collection eXprim, que dirige Tibo Berard (son interview sur La Lettrine). Chez lui, on propose une littérature « percutante et qui se rattache au réel ». On pourra retrouver notre chronique d'une des dernières publications Gueule de bois de Insa Sané. Exceptionnel.
Mais ces changements, la directrice du Salon les montre aussi :
C'est vrai que la littérature adolescente a beaucoup évolué ces dernières années. Avant, il y avait d'un côté les livres pour enfants, de l'autre les livres pour adultes. Cette littérature s'est en effet beaucoup développée dans l'univers du fantastique, avec des publications de romans assez épais et des collections chez la plupart des éditeurs. Nous aurons donc aussi beaucoup de vampires au salon, notamment pour la nocturne vendredi soir.
Le Salon sera inauguré ce soir, et nous serons présents pour quelques photos, évidemment, et d'autres indiscrétions, si possible. L'entrée coûte 4 € pour les adultes, et reste gratuite pour les moins de 18 ans, demandeurs d'emploi et handicapés. Au plaisir de vous y retrouver...
Rappelons qu'en 2010, le Salon devrait changer de lieu. Pourquoi donc ? Tout simplement pour de tristes raisons d'argent, et parce la halle Marcel-Dufriche devient trop onéreuse.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines