Magazine Cinéma

Paranormal activity, même pas peur...

Par Littlestylebox
Paranormal activity, même pas peur...Je dois vous avouer que je ne vous ai pas tout dit dans les 7 choses que vous ne saviez pas à mon sujet. Il faut bien que je garde quelques secrets pour la suite. Un de ces secrets est que je vais voir quasiment tous les films d'horreur qui sortent au cinéma... et donc je ne pouvais pas manquer LE film à grands frissons de cette fin d'année Paranormal activity.
Paranormal Activity part d'une idée simple: un couple de jeunes californiens nouvellement installé dans un pavillon rutilant achète une caméra afin de filmer les phénomènes paranormaux qui semblent se produire dans la maison. Assez rapidement, on apprend que ces phénomènes ne sont pas liés à la maison mais à Katie, héroine du film, et les petits phénomènes ne feront qu'empirer... Entièrement filmé caméra à l'épaule, le film plonge le public au coeur de l'action comme le Projet Blair Witch. Mais à la forêt se substitue un huis clos dans un pavillon avec les deux personnages et un démon. Ce pavillon pourrait être le votre, ce couple pourrait être vous...
Cela faisait longtemps qu'un film d'horreur n'avait pas créé un tel buzz: film d'horreur le plus rentable de la décennie, il a dépassé 100 millions de dollars de recettes aux US pour un budget de réalisation de seulement 15000 dollars. Seul le projet Blair Witch avait réussi à faire mieux lors de sa sortie en 1999... Mais certains affirment déjà que Paranormal Activity a détrôné Blair Witch sur l'autel de la peur primaire. La bande annonce qui présente un test screen réalisé avant la diffusion du film montre un public terrorisé et recroquevillé sur lui même (attention, la bande annonce est un peu un spoiler...). On dit que Steven Spielberg après avoir vu le film a trouvé la porte de sa chambre mystérieusement fermée de l'intérieur. Il a du demander l'intervention d'un serrurier pour la faire réouvrir. Le lendemain, il rapporta la cassette chez Dreamworks dans un sac poubelle, refusant de garder une copie chez lui.

Petits détails originaux, le film a été tourné dans la maison même du réalisateur, maison qu'il imaginait hantée lorsqu'il s'y était installé avec sa femme. Les acteurs portent leurs vrais noms: Katie (Featherston) et Micah (Sloat).
Bref, je ne pouvais manquer de voir ce film....
Au final, j'ai été un peu déçu... C'est le problème lorsqu'un film bénéficie d'une telle publicité. On s'attend à un truc tellement exceptionnel, un film qui réinvente le genre, qui ne vous permettra plus de rester seul dans le noir, qui vous empêche de dormir des jours durant... et au final, la sauce ne prend pas. Certes le film fait peur, du moins, il fait sursauter (surtout vers la fin), mais il ne vous glacera pas le sang. Je comprends parfaitement les critiques qui dénoncent une arnaque Survendu mais vraiment sous-fait, Paranomal Activity est la réponse du cinéma au succès de petites vidéos horrifiques qui cartonnent sur youtube. (...) Cet incompréhensible succès surprise d'Outre-Atlantique (est) l'une des plus grosses arnaques jamais subies dans le genre. (Filmsactu) ou Une porte qui claque, la lumière du couloir qui s'allume en pleine nuit. C'est tout ? Oui. L'arnaque absolue, on vous dit. (Télérama).
Le seul moyen d'avoir peur est de se laisser prendre complètement par le film, d'abandonner sa rationalité et de se laisser submerger par les peurs de l'enfance. A ce moment là, vous passerez une bonne petite heure et demi d'angoisse !
Mais ce film ne rentrera même pas dans mon Top 5 des meilleurs films d'horreur ! (mais il aurait sa place dans un top 10) Et il est loin de détrôner le film le plus terrifiant de l'histoire des films d'horreur, j'ai nommé... Ah ah, attendez, avant de vous le dire, je vous fais quand même mon Top 5. Un peu de suspense quand même...

Paranormal activity, même pas peur...#5 : REC (De Jaume Balagueró et Paco Plaza)
Ce film de zombie tourné caméra à l'épaule vous plonge dans un immeuble envahi par les morts vivants. Morsures et sang qui gicle sont les ingrédients d'un film efficace, mais qui fait parfois plus film d'action que film d'horreur... sauf la fin, véritable plongée en enfer à la caméra infra-rouge. On met quelques minutes à s'en remettre...

Paranormal activity, même pas peur...
#4 : The Blair Witch Project (De Daniel Myrick et Eduardo Sanchez)
On se souviendra de l'année 1999 pour son Projet Blair Witch. Le vrai premier film d'horreur tourné caméra à l'épaule. Une plongée terrifiante dans une forêt hantée par une sorcière, traquant de paisibles campeurs. La force du film est qu'on n'y comprend rien et que la fin ne fait rien pour arranger les choses. Même s'il est beaucoup critiqué maintenant, il a été créateur d'un nouveau genre.

Paranormal activity, même pas peur...
#3 : Ring (De Hideo Nakata et Chisui Takigawa)
Attention, là, je parle du vrai Ring de Hideo Nakata, pas de la pâle copie américaine. Un autre film à la limite du traumatisant, qui vous donne un nouveau point de vue sur votre banal téléviseur. Les suites essayeront d'expliquer plus ou moins malheureusement l'énigme du premier épisode. Dommage, il n'en avait pas besoin...

Paranormal activity, même pas peur...
#2 : Dark Water (De Hideo Nakata)
Hideo Nakata, pape du film d'horreur japonais, fait un doublé dans ce top 5. Mais son vrai chef d'oeuvre n'est pas Ring mais Dark Water. Un fim sombre et glauque qui vous glace le sang... Je l'avais vu la première fois seul dans un cinéma... et depuis, je ne vais plus jamais voir un film d'horreur seul ;-)

Paranormal activity, même pas peur...
#1 : The Grudge (De Takashi Shimizu)
Il était temps que quelqu'un ose le déclarer: The Grudge est le film le plus terrifiant de l'histoire du film d'horreur. C'est le secret le mieux gardé, sans doute parce que personne ose en parler à voix haute... Ce film a été complètement boudé par les critiques et par le public du fait de son actrice principale, Sarah Michelle Gellar, ex-Buffy contre les Vampires. Et pourtant, on n'a jamais rien fait de mieux...
Ma copine qui ne sursaute pas une seconde pendant Dark Water a passé le film caché sous la couette. Je ne connais personne qui l'ait vu qui ne l'ait pas déclaré film d'horreur le plus traumatisant de sa génération... Et si vous ne me croyez pas, louez le dvd et regardez le seul, la lumière éteinte. On en reparlera...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Littlestylebox 194 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines