Magazine Culture

Brian Eno & Robert Fripp - No Pussyfooting

Publié le 21 décembre 2009 par Kfigaro
Brian Eno & Robert Fripp - No Pussyfooting
La pochette de No Pussyfooting frappe immédiatement le regard avec son petit palais des glaces et ce jeu de miroirs reflétant de façon visuelle le contenu sonore du disque. Repéré chez un disquaire de Poitiers à la fin des années 80, je n'avais hélas pas pu me l'offrir à l'époque...
Réalisé un peu après les premières expérimentations guitaristiques d'Achim Reichel et très légèrement avant le premier album d'Harmonia (vu qu'il a été enregistré à partir du 8 septembre 1972 alors qu'Eno faisait encore pleinement partie de Roxy Music), No Pussyfooting consiste en deux longues pistes basées sur les sons de guitare de Robert Fripp et du VCS 3 monophonique de Brian Eno. Dans la lignée des travaux de Terry Riley, le matériel subit un subtil déphasage sonique à l'aide de deux magnétophones Revox - un procédé que Fripp nommera par la suite le "frippertronic" - sorte d'étonnante "mise en abyme" sonore.
Alors qu'Evening star (le second album de Fripp et Eno) m'avait laissé de marbre, No Pussyfooting m'a fait une belle impression, il faut dire que l'écoute intensive de Cluster et Harmonia a sacrement aidé à préparer le terrain !
Chants à écouter :

  • Fripp et Eno - The Heavenly Music Corporation (vidéo YouTube)
Chants à acheter :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kfigaro 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte