Magazine Culture

Le cygne noir de Taleb : comprendre le harsard et l'incertitude

Par Sd (blog Pour Convaincre)
Le hasard, concours de circonstances inattendu et inexplicable, est intimement lié à l’absence d’exhaustivité de l’information disponible. Le hasard recouvre des réalités très différentes. Selon la typologie de Benoit Mandelbrot, il est soit sage, soit sauvage. Avec le hasard sage, les petites incertitudes ont tendance à s’annuler et aucun évènement n’est décisif par rapport aux autres. Avec le hasard sauvage, un seul évènement, par essence peu prévisible, remet en question radicalement une situation stable. Ces notions sont intéressantes pour tous ceux qui s’intéressent à la stratégie (grande, économique, militaire, etc.). Les situations complexes sont soumises à ces deux hasards simultanément.Le cygne noir de Taleb : comprendre le harsard et l'incertitudeCes quelques lignes sont pour vous conseiller la lecture de "Le cygne noir" de Nassim Nicholas Taleb. Je ne résiste pas à la retranscription de l’exemple de la dinde qui explique bien que le passé n’explique pas toujours l’avenir.
Prenez une dinde que l’on nourrit tous les jours. Chaque apport de nourriture va la renforcer dans sa croyance que la règle générale de la vie est d’être nourrie quotidiennement par de sympathiques membres de la race humaine « soucieux de ses intérêts », comme le disent les hommes politiques Le mercredi après-midi précédent Noël, quelque chose d’inattendu va arriver à la dinde, qui va l’amener à réviser ses croyances.
La confiance et le sentiment de sécurité de la dinde augmentaient en proportion du nombre de fois, de plus en plus important, où on la nourrissait alors que chaque instant la rapprochait de sa mort violente. C’est la limite des méthodes inductives.Le cygne noir de Taleb : comprendre le harsard et l'incertitudeUne dernière citation pour la route : Rater le train n’est pénible que lorsque l’on court après ! Présentation de l'éditeur : Quel est le point commun entre l'invention de la roue, Pompéi, le krach boursier de 1987, Harry Potter et Internet? Pourquoi ne devrait-on jamais lire un journal ni courir pour attraper un train? Que peuvent nous apprendre les amants de Catherine de Russie sur les probabilités? Pourquoi les prévisionnistes sont-ils pratiquement tous des arnaqueurs? Ce livre révèle tout des Cygnes Noirs, ces événements aléatoires, hautement improbables, qui jalonnent notre vie: ils ont un impact énorme, sont presque impossibles à prévoir, et pourtant, a posteriori, nous essayons toujours de leur trouver une explication rationnelle. Dans cet ouvrage éclairant, plein d'esprit et d'impertinence, Taleb nous exhorte à ne pas tenir compte des propos de certains "experts", et nous montre comment cesser de tout prévoir ou comment tirer parti de l'incertitude.
  • Titre Le cygne noir: la puissance de l'imprévisible
  • Auteur Nassim Nicholas Taleb
  • Éditeur Belles Lettres, 2008
  • ISBN 2251443487, 9782251443485
  • Longueur 496 pages
Image Credit: Don Davis, NASA

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sd (blog Pour Convaincre) 217 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines