Magazine Culture

Demain, on solde tout, sauf…

Publié le 05 janvier 2010 par Maudsoulat

soldes

Demain, il va neiger à Brest et un peu partout dans l’Ouest mais cela n’empechera pas les fans de bonnes affaires d’aller courir les magasins à la recherche de LA super fringue à -70%, du petit ensemble de lingerie pour lequel vous avez craqué mais qui était hors de portée de porte-monnaie, ou tout simplement de se retrouver entre copines pour essayer de dénicher un pull avec des vraies manches, pas des trucs bouchonnants de 3/4…

Les soldes m’ont amené à cette petite reflexion : peut-on tout solder et si oui, doit-on tout solder ? Petit passage en revue des bonnes affaires qu’il serait temps de faire :

1) Soldes géants sur les places de ciné : je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, celui où la place de cinéma était à 35 francs maximum, soit un peu plus de 5 euros. Maintenant, 5 euros, c’est le prix que vous payez quand vous vous levez dés potron minet pour accompagner l’Homme qui trépigne à l’idée de voir Avatar. Si vous êtes adepte de la grasse mat’, que vous n’avez pas d’abonnement parce qu’il y a un film à l’année qui vous plait, c’est 8 euros. Soit 52 francs et quelques centimes… A ce prix-là, c’est normal que les films soient de plus en plus longs

2) Rabais massifs sur les places de concert : en grande mélomane, j’ai envie d’aller à à peu près… 3 à 4 concerts par mois, minimum, et encore, il faut que je me freine parce que sinon je planterais ma tente devant le Quartz. Chute des ventes de CD aidant, les artistes se rattrapent sur les prix des spectacles. Résultat : 134 euros pour voir Madonna à Bercy en catégorie 2. En même temps, pour 35 euros de plus et une catégorie 1, j’avais juste le droit de me faire écraser contre la barrière de sécurité au moment de la séquence nostalgie, à savoir le lancer de petite culotte, ce qui m’intéressait moyennement.

Heureusement, le Quartz de Brest, s’il n’accueille pas Madonna ou Sting, a un système d’abonnement très sympathique et des spectacles époustouflants. Et puis de toute façon, pour aller voir Muse au Stade de France, il faut pouvoir être connecté entre 10h et 10h02, le temps que toutes les places soient vendues…

3) Soldissimes : les billets SNCF. Si vous n’êtes ni djeun’s, famille nombreuse, ni militaire, ni détenteur d’une carte Merveille, bref si vous êtes un voyageur lambda de 26-59 ans, vous payez 150 euros un A-R Brest-Paris, et encore si vous avez pu réserver votre billet un mois à l’avance. Les Prem’s sont pris d’assaut, et à moins d’un miracle, je sais difficilement ce que je ferai exactement dans 3 mois (ce qui me ramène au point 2, puisque les concerts pour mars 2011 sont déjà complets…) Pour les soldes, je rêve, vu que la SNCF a augmenté ses tarifs au 1er janvier. Si au moins ils vendaient des tartines au Nutella dans leur formule Petit déjeuner, ou qu’ils vendaient Voici au kiosque à journaux…

M’enfin, je râle, mais demain, grâce à mes amis de l’industrie textile, je pourrai prendre le train avec mes bottes à -50% pour aller à un concert hors de prix… Que demande le peuple ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine