Magazine Culture

Julian Casablancas - Phrazes for the Young

Publié le 31 décembre 2009 par Denismusicbox @musicboxblog
Julian Casablancas - Phrazes for the Young2001. Is This It. Un groupe de bourges new-yorkais, très faciles à détester mais aussi terriblement talentueux ont secoué le rock alternatif avec un album simplement parfait. Julian Casablancas, le chanteur/compositeur avait 24 ans à l'époque, et donnait l'impression d'être le maître du monde tout en n'ayant totalement rien à foutre. Une vraie rock star. Flashforward huit ans après. Les Strokes n'ont jamais réussi à confirmer, suite à deux albums décents mais sans grand génie, et un hiatus qui se prolonge depuis 2006. Depuis, presque tous les membres du groupes sont partis créer des projets parallèles, et c'est maintenant au tour de Casablancas de sortir son album.Disons-le directement, ce n'est pas avec cela que Casablancas va remonter dans notre estime. Phrazes for the Young ne ressemble pas à grand chose, sorte de collection de morceaux pas assez bons pour aller ailleurs, et surtout vraiment mal chantés. Sa voix n'a jamais été son point fort, mais il arrivait facilement à l'utiliser à bon escient, ici, on a pitié pour lui. Un des meilleurs morceaux (musicalement) de l'album, River of Brakelights est tellement mal chanté qu'on se demande vraiment comment c'est possible d'avoir laissé passer ça. Pour le reste, l'album est assez varié, du Strokes-mais-pas-trop Out of the Blue, premier et meilleur morceau à quelques ballades synthétiquement chiantes, en passant par le très (très) new wave 11th Dimension. Mais le mauvais côté de la new wave, celui vachement vulgaire, avec lignes de synthés dignes d'être jouées au pied des pyramides de Gizeh. Le Tourist final tente de remonter le niveau avec une guitare flamenco, mais une bête boîte à rythmes fiche tout en l'air, et encore, c'est avant que le synthé ne s'allume.L'album ne comporte que huit morceaux, mais ils se traînent d'une manière insupportable, à l'image de la voix d'un Casablancas qui a vraiment, vraiment raté son coup. On avait tant d'espoirs...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Denismusicbox 351 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines