Magazine Cuisine

Tou bichvat : le nouvel an des arbres

Par Piroulie

Tou bichvat signifie 15 chevat, date hébraique de cette fête juive qui célèbre en Israël le nouvel an des arbres et le retour du printemps. C'est d'ailleurs le seul Rosh Hachana qui ne tombe pas à Roch Hodech. Cette année Tou bichvat aura lieu le Samedi 30 Janvier. C'est à partir de cette date que s'effectue le décompte pour les différents prélèvements de la dîme sur les fruits (maaser, terouma etc.). En Israël les premiers bourgeons apparaissent sur les arbres, c'est le début d'un nouveau cycle de la nature.
Plusieurs coutumes ont été adoptées à Tou Bichvat :
- On a l'habitude de faire un repas au cours duquel on déguste le plus de fruits possible, au moins 15 fruits chez certains (fruits frais et fruits secs, fruits exotiques etc.). On s'efforce de consommer les 7 Fruits d'Israël (blé, orge, figue, grenade, olive, datte, raisin), fruits qui apportent de la "hohma" et de "yrat chamaim" (confiance et croyance en Dieu) et au moins un fruit qu'on a pas encore goûté cette année (sur lequel on prononce la bénédiction Chéhé'héyanou), et certains boivent 4 coupes de vin ou de jus de raisins. On lit les psaumes 120 à 134, et après chaque psaume on choisit un fruit en commençant par ceux d'Israël et on récite la bénédiction sur ce fruit.
- En Israël, ce jour est marqué par la plantation de milliers de jeunes arbres. La majorité des écoles organisent des excursions au cours desquelles chaque enfant plante un arbre.
Si Tou bichvat est célébrée de manière matérielle par la consommation de fruits, elle n'en reste pas moins une fête spirituelle. A Tou Bichvat on va essayer de spiritualiser la nature. C'est aussi l'occasion de remercier Dieu pour Sa création et la jouissance des fruits de la nature, l'occasion de manifester notre amour pour la Terre d'Israël.

 

strawberry_fruit_240312_l
IMG0012
peach_fruit_food_280024_l

SEDER  (voir sur ce site : Modia)

Règle générale : Si l’on mange un fruit pour la première fois cette année on récite : Baroukh ata ado-naï élo-énou mélekh aolam ché-héh'éyanou vékiyémanou véi-guianou lazémane azé (Loué sois-Tu Eternel, notre D.Roi de l 'univers qui nous a fait vivre et atteindre cette époque).

bl__orge__2_
bl__orge
bl__orge__3_

1. Le Blé


On commence par manger un gâteau à base de blé et avant la consommation, on récite :Baroukh ata ado-naï élo-énou mélekh aolam boré miné mézonote (Loué sois-Tu Eternel, notre D. Roi de l'univers qui crée toutes sortes d'aliments).

2. L'Olive

 
Avant la consommation, on récite : Baroukh ata ado-naï élo-énou mélekh aolam boré péri haetz (Loué sois-Tu Eternel, notre D. Roi de l'univers qui crée le fruit de l'arbre).

olive_olives_oily_280018_l
EMN_6303
grape_green_harvest_225654_l

3. La Datte


On ne refait pas la bénédiction, qui est la même que celle de l'olive.

4. Le Raisin


idem 

5.Le Vin


On boit une coupe de vin ou de jus de raisin ( certains ont la coutume d'en consommer 4 verres) en récitant la bénédiction: Baroukh ata ado-naï élo-énou mélekh aolam boré péri hagefen (Loué sois-Tu Eternel, notre D. Roi de l'univers qui crée le fruit de la vigne).
6. La Figue


On ne récite pas la bénédiction, qui est la même que celle de l'olive.

fruit_divers
fruit_divers__2_
fruit_divers__3_

7. La grenade


idem

Puis on consomme tous les autres fruits (il m'est arrivé d'en avoir plus de 30 ) et on fait la bénédiction finale lorsqu'on a terminé (bore nefachot).

Voir des articles plus complets dont je me suis inspirée: , et.

JE SOUHAITE A TOUS LES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE UNE BONNE FÊTE DE TOU BICHVAT


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Piroulie 26344 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines