Magazine Cuisine

"Contient des sulfites"... Ciel ! C'est grave ?

Par Corelie

Fotolia_7865139_XS.jpgChouette, ce soir, vous avez invité des amis et vous vous faites une joie de découvrir avec eux le vin dont votre caviste préféré vous a vanté les arômes d'abricot bien mûr, de fleurs blanches, voire d'épices, et dont la robe d'un beau jaune doré vous met déjà l'eau à la bouche... Curieux, vous vous penchez sur l'étiquette, très jolie au demeurant, vous y apprenez le cépage - vous allez pouvoir épater un peu vos amis - et là, quelle horreur, une mention alarmante "contient des sulfites" !!! Votre caviste chercherait-il à vous empoisonner avec un vin frelaté ?
Allez, j'en fais un peu beaucoup mais il faut bien admettre que cette mention obligatoire depuis fin 2005 inquiète le consommateur néophyte plus qu'elle ne le rassure. Combien de fois, en stage, avons-nous une question à ce sujet ?!
Soufre, anhydride sulfureux, dioxyde de soufre, sulfites, plusieurs noms pour parler de la même chose.Il faut savoir que le soufre est en quelque sorte le "médicament" du vin. Il a un effet antiseptique et anti-oxydant. Entre autres choses, il permet de lutter contre l'oïdium, il stabilise le vin en empêchant un redémarrage intempestif de fermentations, il tue les bactéries... Il permet au vigneron qui décide d'élaborer un vin liquoreux, de stopper la fermentation alcoolique pour conserver la dose de sucres résiduels souhaitée.
Quelles sont les conséquences d'une dose trop importante de soufre sur le vin ? Le soufre décelable au nez n'a rien de bien engageant. Cela peut dériver sur des arômes de mercaptan - plus simplement d'oeuf pourri - ou d'ail. En bouche, il se caractérise par un picotement de la gorge, et peut provoquer des migraines chez les personnes qui y sont particulièrement sensibles. Certaines personnes souffrent d'intolérance aux sulfites, d'où l'obligation de faire figurer cet "ingrédient" sur la bouteille, comme tous les produits potentiellement allergènes. Rien de plus grave que cela !
Mais peut-on s'en passer ? Un certain nombre de vignerons adeptes des vins naturels ont décidé de ne pas ajouter de soufre (la fermentation produit naturellement une petite quantité de sulfites qui se retrouve dans le vin à une dose généralement inférieure à 10 mg/l, seuil au-delà duquel la mention est obligatoire sur l'étiquette). Il ne faut pas oublier que le vin est un produit vivant, et c'est encore plus vrai avec les vins sans soufre. Ne pas utiliser de soufre, c'est prendre le risque d'avoir des vins instables, très fragiles. Il faut donc les traiter avec douceur et les boire rapidement après ouverture, car ils sont plus sensibles à l'oxydation.
Pour plus d'informations sur les vins naturels sans soufre, je vous recommande l'article du Blog du Vin Bio Naturel.
Alors, rassurés ? Heureusement, dans la grande majorité des cas, l'utilisation de sulfites ne se devine même pas, et la dégustation est un pur moment de plaisir... avec modération bien sûr !
Bonne dégustation !
Corélie VINAULT


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bento arc en ciel

    Bento ciel

    J'aime les devoirs de vacances !   Après les bentos monochromes, un bento arc en ciel ! Quand j'étais petite, je prenais un grand plaisir au début des vacances ... Lire la suite

    Par  Estellecalim
    CUISINE, JOURNAL INTIME
  • Entre Ciel et Mer ...

    Entre Ciel

    Le Pic du Néoulous ou Puig Neulós est le point culminant du massif des Albères à 1 256 m d'altitude. Il marque la frontière entre la France et l'Espagne. Lire la suite

    Par  Muriel66
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SALÉES, RECETTES SUCRÉES
  • Ciel du lundi #10 - Ciel pommelé

    Ciel lundi pommelé

    Je suis un peu nulle en météo et je ne sais pas si mon ciel de ce matin pour Mary est vraiment pommelé, mais en tout cas il est joli... Lire la suite

    Par  Myrtilled
    PHOTOS, TALENTS
  • Ciel du lundi #11 - Ciel changeant

    Ciel lundi changeant

    Après un ciel pommelé qui en fait était peut-être moutonné (merci Céline) la semaine dernière, le ciel de ce lundi matin est changeant...à 10h20à 11h15Un coup... Lire la suite

    Par  Myrtilled
    A CLASSER
  • Sous ce ciel

    Sous ciel

    Un bas monde plein de hauts et de basJe rêve de te retrouverPrisonnier de la mer, de ma merMon malheur est mon œuvreMon bonheur est ma symphonieJe suis là, si... Lire la suite

    Par  Tourments
    JOURNAL INTIME
  • Park en ciel

    Park ciel

    Une très bonne initiative à Rouen Au niveau des transport, Rouen se veut une ville assez innovante. Pour se garer dans la ville, ils ont mis en place des... Lire la suite

    Par  Alexandre Tizel
    A CLASSER
  • Ciel bleu

    Ciel bleu

    On a eu l'été en avance cette année, et voilà qu'il nous la joue à rallonge en cette fin septembre. Il fait un temps magnifique ces jours-ci, et avec les... Lire la suite

    Par  Veronique_m
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Corelie 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines