Magazine Culture

Une lettre de Descartes a été retrouvée à Haverford

Par Actualitté
Une lettre de Descartes, datée du 27 Mai 1641 et donc contemporaine des Méditations sur la philosophie première aurait été retrouvée.
Erik-Jan Bos, un érudit de philosophie et universitaire à Utrecht aux Pays-Bas, est tombé sur une référence à Descartes en effectuant une recherche sur Google, dans une liste de manuscrits conservés au Haverford College, en Pennsylvanie. Il a contacté John Anderies, le chef des collections spéciales à Haverford, qui lui a retourné un scan de cette lettre. « C'était comme une expérience de Dan Brown, avec une substance réelle », a déclaré M. Bos, faisant référence à l'auteur de Da Vinci Code.
Une lettre de Descartes a été retrouvée à HaverfordLa lettre avait été donnée à la bibliothèque de Haverford en 1902 par Lucy Branson Roberts, dont le mari, Charles Roberts, est collectionneur. Ils ignoraient que la lettre avait été volée.
Le vol était l'oeuvre de Guglielmo Libri, un comte italien et mathématicien. Pour fuir une arrestation, Libri a fuit à Londres en 1848 avec une collection de 30 000 livres et manuscrits de Descartes, Galileo, Fermat, Leibniz, Copernic, Kepler et d'autres grands scientifiques.
Haverford a promis de rendre la lettre à son propriétaire, la bibliothèque de l'Institut de France à Paris.
D'après Erik-Jan Bos, l'enseignement primordial de cette lettre de quatre pages rédigée en français se trouve dans le dernier paragraphe, qui « montre que, à un stade très avancé dans le processus d'impression, de Descartes a modifié les perspectives des Méditations de façon spectaculaire.» M. Bos a précisé que la lettre pourrait faire l'objet d'une publication cette année.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines