Magazine Cinéma

Dix films pour 2010

Par Tred @limpossibleblog
Il est plus habituel de saliver sur les films à venir d’une année dans les premiers jours qui suivent le Nouvel An... Tant pis, les conventions sont faites pour être bousculées, et voilà que je me mets à dresser mes films les plus attendus de 2010 fin février (après vérification, j’avais le même retard l’année dernière). A quoi ressemblera 2010 ? Quels seront les films qui m’enivreront ? En verrais-je autant qu’en 2009 ? Tout ce que je sais pour le moment, c’est que les dix films qui suivent me font trépigner d’impatience comme un enfant répétant inlassablement « On est bientôt arrivés ?? ». Tous ne seront peut-être pas prêts à temps pour 2010, et peut-être en oublie-je quelques uns qui m’excitent tout autant... Mais les oubliés me pardonneront j’en suis sûr.
Dix films pour 2010A marche forcée (The Way back)
De Peter Weir, avec Ed Harris, Colin Farrell, Jim Sturgess, Saoirse Ronan, Mark Strong.
Si certains cinéastes tournent plus vite que leur ombre, Peter Weir n’est pas de ceux-là. Avec le temps, l’australien se fait plus rare, ce qui rend ses films d’autant plus attendus… sans compter qu’avec l’âge, la qualité de son cinéma ne faiblit pas, et l’ambition encore moins. Weir nous revient après sept ans d’absence avec l’histoire vraie d’un groupe de prisonniers s’évadant d’un goulag sibérien durant la Seconde Guerre Mondiale, pour un immense périple à pied à travers l’Asie. Gallipoli, L’année de tous les dangers, Mosquito Coast ou Master and Commander (son plus récent) attestent de la capacité du réalisateur à nous transporter dans l’aventure. Loin du fatras de robots numériques, de transpositions de jeux vidéos et d’attractions de parcs, une vraie épopée haletante comme sait les manœuvrer Weir est plus que bienvenue. Sortie prévue en octobre.
Dix films pour 2010Le frelon vert (The Green Hornet)
De Michel Gondry, avec Seth Rogen, Christoph Waltz, Cameron Diaz, Jay Chou, Tom Wilkinson.
Vous remarquerez que mon attente est souvent liée au cinéaste derrière la caméra. Après Peter Weir, Michel Gondry n’est pas étranger à mon intérêt pour Le frelon vert. Le frenchy s’est fait une place en or à Hollywood, où même si ses films ne sont pas des cartons au box-office, il peut presque tout se permettre. Et on ne l’attendait certainement pas portant à l’écran un scénario écrit par les compères Seth Rogen et Evan Goldberg, le duo gagnant de Supergrave et Délire Express, adapté de la série télé des années 60 ayant contribué à la gloire (à l’époque naissante) de Bruce Lee. Gondry et son jouissif cinéma de bricole novateur se pliera-t-il au film de justicier ? Il y a fort à parier que le cinéaste parviendra plutôt à s’approprier le genre pour le porter là où nul autre n’aura jusqu’ici osé. La possible jubilation est prévue pour Noël.
Dix films pour 2010The Grand Master
De Wong Kar Wai, avec Tony Leung Chiu Wai, Zhang Ziyi, Song Hye Kyo.
En parlant de Bruce Lee… S’il y a bien un film qui risque de ne pas être prêt pour 2010, c’est bien celui que consacre Wong Kar Wai à Ip Man, le légendaire maître ès arts martiaux qui fut le mentor du fameux Petit Dragon. Si un film lui a déjà été consacré récemment (avec Donnie Yen dans le rôle-titre), le simple fait que le réalisateur de In the mood for love se penche sur un genre du cinéma asiatique facilement codifié auquel on n’aurait jamais pensé l’associer, le film d’arts martiaux, éclipse tout autre projet consacré à Ip Man. Le tournage est en cours actuellement après de longs mois de préparation physique pour Tony Leung (Chiu Wai) qui se glisse dans la peau du Grand Master. Si casting et scénario demeurent assez flous (Zhang Ziyi et la coréenne Song Hye Kyo semblent être les seules autres certitudes de la distribution), ce qui est sûr c’est que le tournage devant durer jusqu’avril, il semble peu probable que WKW et ses fameuses lunettes noires fasse son habituel tour sur la Croisette en mai prochain…
Dix films pour 2010I come with the Rain et Norwegian Wood
De Tran Anh Hung
Peut-être verra-t-on deux films réalisés par Tran Anh Hung en 2010… Non, le réalisateur de L’odeur de la papaye verte ne tourne pas à un rythme frénétique, mais voilà bientôt trois ans que son film noir Je viens avec la pluie a été tourné, et trône depuis sur une étagère (alors qu’il s’agit d’une production française). Du coup, ce mystérieux film sorti au Japon, en Corée ou au Brésil, dans lequel le privé Josh Hartnett fait face à l’inquiétant Lee Byung Hun, risque de se faire voler la vedette par Norwegian Wood, actuellement en post-production. Il s’agit de la transposition sur grand écran du beau roman « La ballade de l’impossible » de l’auteur Haruki Murakami, tournée au Japon avec des comédiens japonais, dont la talentueuse Rinko Kikuchi. Absent des salles françaises depuis 2000 et le délicat A la verticale de l’été (n’êtes-vous pas encore hanté par le « Coney Island Baby » de Lou Reed ?), le vietnamien Tran Anh Hung mériterait bien de refaire parler de lui…
Dix films pour 2010Inception
De Christopher Nolan, avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Ellen Page, Ken Watanabe, Joseph Gordon-Levitt, Michael Caine.Si voir de bons cinéastes s’occuper des films de super-héros est excitant, les voir ne pas se laisser enfermer dans le genre une fois qu’ils y ont mis le pied est encore plus grisant. Christopher Nolan ne semble ainsi pas résolu à se laisser déboussoler par l’extraordinaire succès de « sa » franchise Batman. Le voilà aux commandes d’un thriller SF dont la première bande-annonce aperçue sur la toile a pour le moins scotché. Bienheureux au passage celui qui saura exactement à quoi s’attendre dans ce film pour partie tourné à Paris réunissant un casting hallucinant et promettant une plongée dans les méandres de l’esprit. Nolan ne m’a jamais déçu, même lorsqu’il a adapté le bijou littéraire de Christopher Priest « Le Prestige ». Son nouveau film, entièrement conçu par ses soins, va, j’en suis certain, frapper un grand coup cet été.
Dix films pour 2010The Killer Inside Me
De Michael Winterbottom, avec Casey Affleck, Jessica Alba, Kate Hudson, Bill Pullman, Simon Baker, Elias Koteas.
Je ne suis pas un inconditionnel de Michael Winterbottom. Certains de ses films m’ont laissé froid, quand d’autres m’ont enthousiasmés (24 hour party people et Tournage dans un jardin anglais, c’est vous que je regarde !), mais une chose est sûre, le cinéaste britannique à une capacité déconcertante à se fondre dans différents genres et styles cinématographiques. Adapter un roman noir de Jim Thompson pourrait bien en être une preuve de plus, malgré les échos plus que mitigés revenus de Sundance et Berlin où le film était présent. Cette histoire de sheriff psychopathe a une réputation déjà sulfureuse de film violent et dérangeant qui ne fait qu’entretenir ma curiosité. D’autant que Winterbottom a confié le rôle central à Casey Affleck, invisible sur grand écran depuis qu’il avait illuminé l’année 2007 de son talent dans L’assassinat de Jesse James et Gone Baby Gone.
Dix films pour 2010Poetry
De Lee Chang Dong, avec Yoon Jeong Hee.
Bien sûr, comme chaque année, le cinéma sud-coréen est attendu. Si la réussite de The Chaser me fait attendre avec impatience le second long de Na Hong-Jin, si Im Sang-Soo et son remake The Housemaid auront toute mon attention, l’auteur que j’attends le plus cette année est certainement Lee Chang Dong. En une poignée de films (Green Fish, Peppermint Candy, Oasis et Secret Sunshine), le cinéaste s’est imposé comme un auteur majeur de la péninsule. Pour son cinquième long-métrage, Lee prend pour héroïne une grand-mère condamnée par la maladie, décidée à donner un sens à ce qui lui reste de vie. Pour cela il a convaincu l’ex-gloire Yoon Jeong-Hee de retourner devant la caméra après des années d’absence… Connaissant la capacité de Lee Chang Dong à toucher au mélodrame avec force et subtilité, et en se souvenant qu’il avait valu voilà trois ans le Prix d’interprétation féminine à Jeon Do-Yeon à Cannes pour Secret Sunshine, je ne serais pas surpris de trouver dans Poetry un des grands rôles féminins de l’année… que l’on peut s’attendre à voir débarquer sur la Croisette en mai prochain.
Dix films pour 2010The Town
De Ben Affleck, avec Ben Affleck, Jon Hamm, Jeremy Renner, Chris Cooper, Rebecca Hall.
Je parlais plus haut de l’impression laissée par Casey Affleck dans Gone Baby Gone… Évidemment derrière la performance du petit frère dans ce polar, il y a avait le travail de son grand frère Ben, longtemps raillé comme acteur à Hollywood, qui il y a un peu plus de deux ans nous avait concocté ce polar sombre et dur. 2010 devrait nous livrer sa seconde réalisation, elle aussi adaptée d’un roman, cette fois « Le prince des braqueurs » de Chuck Hogan. Le bouquin prend pour héros un braqueur (bah oui) qui, lors d’un hold-up, tombe amoureux de la directrice de la banque visée. Tiraillé entre sa vie de truand et ses sentiments, il est traqué par le FBI tout en préparant le casse du siècle. Bien sûr, c’est à Boston que cela se passe. La réussite éclatante de Gone Baby Gone tenait pour beaucoup dans la capacité d’Affleck à capter l’âme de sa ville, en plus de montrer des talents de scénariste et metteur en scène indéniables. The Town sera déterminant pour savoir si Affleck n’est pas le réalisateur d’un seul film… et s’il sait se montrer bon acteur lorsqu’il se dirige lui-même ! (à ceux qui doutent des talents d’acteur du bonhomme, regardez Hollywoodland d’Allen Coulter).
Dix films pour 2010The Tree of Life
De Terrence Malick, avec Brad Pitt, Sean Penn, Jessica Chastain.
Terrence Malick. Je pourrais écrire des lignes et des lignes pour justifier mon attente de Tree of life, mais au final, cela se résume dans le nom de son réalisateur. Le plus grand mystère vivant du cinéma américain, le plus fascinant et puissant à mes yeux. Chacun de ses films, de La Ballade sauvage au Nouveau Monde, sont des œuvres électrisantes, poétiques, déchirantes. Je me souviens la déception qui m’avait assailli le jour où j’avais appris que Malick s’apprêtait à réaliser un film sur Pocahontas, et la claque que je m’étais prise le jour où je vis enfin le film en question. Comment avais-je pu douter ? Le temps s’arrête devant un film du cinéaste texan. Plus rien d’autre n’existe que cette histoire qu’il nous conte, ces images qu’il filme. Malick travaille sur The Tree of Life depuis longtemps, dans le plus grand secret. Tout juste sait-on que Brad Pitt incarne un père de famille dans l’Amérique des années 50, et que Sean Penn joue son fils à l’âge adulte. Le reste est enveloppé d’un mystère haletant, dont le voile, il se murmure, pourrait être dévoilé à Cannes en mai prochain… plus de 30 ans après son Prix de la Mise en Scène pour Les Moissons du Ciel. C’est mon film le plus attendu de l’année.
Dix films pour 2010Your highness
De David Gordon Green, avec James Franco, Danny McBride, Zooey Deschanel, Natalie Portman.
Si Le Frelon Vert hérite des scénaristes de Délire Express, il est une comédie programmée pour 2010 qui peut se targuer de compter le réalisateur de ma comédie préférée de 2008, David Gordon Green. Cette comédie, Your Highness, récupère en plus James Franco et l’inénarrable Danny McBride, déjà présents dans Délire Express auxquels se joignent les douces Zooey Deschanel et Natalie Portman. Le revirement dans la carrière de Green est très étonnant, lui qui avait commencé en signant des films naturalistes sérieux sur l’Amérique profonde et ses habitants (les magnifiques All the Real Girls et L’autre rive notamment), et se trouve désormais parmi les chefs de file du meilleur de la comédie US. Écrit par le duo Danny McBride (oui oui, l’acteur) et Ben Best, à qui l’on doit déjà le désespérément inédit Foot Fist Way et l’hilarante série HBO « Eastbound & Down », Your Highness est une comédie fantastico-médiévale dans laquelle deux princes, l’un héroïque et l’autre désinvolte, doivent sauver une damoiselle en péril et si possible au passage le royaume de leur père. Ca pourrait bien être la comédie de l’année…
Et vous, vous attendez quoi cette année ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tred 1557 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines