Magazine Focus Emploi

La journée de la femme ne devrait plus exister

Publié le 08 mars 2010 par Claire Romanet


Et oui, si les femmes n’avaient pas besoin de se battre pour avoir la même place que les hommes, nous n’aurions plus besoin de cette fameuse journée du 8 mars.
Alors pour faire honneur à ce jour commémoratif, dans sa 100e année, voici les brèves du jour :
- le Medef fait des campagnes e-mailing : reçu dans ma boîte ce matin 8h09 un mail signé Laurence Parisot qui me parle du combat que représente le statut de chef d’entreprise pour une femme (suis pas au Medef, mais bravo pour l'à propos de cette opé),
- le triomphe de Kathryn Bigelow aux Oscars avec son film « Démineurs ». Un record, elle est juste la 4e femme en 82 années à obtenir l’oscar du meilleur film ! Petite anecdote pour le fun (oui, le 8 mars on a le droit de défendre la cause des nanas et de faire du people ;-)) : elle a damé le pion à son ex-mari James Cameron et son « Avatar », grosse machine hollywoodienne qui n’a rien à voir avec une production indépendante comme l’histoire de « Démineurs » avec ses soldats américains en Irak,
- le lancement de Womanity par Thierry Mugler qui signe ici son grand retour (et oui, les beaux défilés se sont arrêtés il y a 10 ans déjà... mais reprennent avec une autre DA cette année) avec cette plateforme d’expression et d’échanges dédiée aux femmes, développée par MSN…
Et pour finir, voilà quelques chiffres qui correspondent non pas à ce jour mais plutôt à l’année écoulée. A lire tels des objectifs à améliorer listés dans une conclusion d’entretien annuel d’évaluation. Comprenez : à comparer dans les années à venir :
- L’écart de salaire médian entre les femmes et les hommes cadres est de 17% (44% pour les professions libérales).
- Les femmes consacrent 3h48 par jour aux tâches domestiques contre 1h59 pour les hommes.
- En termes d’emploi, ce qui intéresse les femmes, c’est d’abord le profil du poste (pour 75%) et la rémunération (71%), voir l’enquête fournie ce jour par Stéria.
Allez, on finit sur une note positive : les employeurs nous disent (comprenez, à nous recruteurs) que dans le comparatif hommes / femmes, ces dernières ont un gros point fort : la fiabilité. Ah, tout de même, les femmes ont quelques qualités… Allez, tiens, pour fêter ça, on se repasse "Le Da Vinci Code" ce soir ?


Photo : Corbis (elles sont belles ces aviatrices n'est-ce pas ?)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte