Magazine Cuisine

Feuilleté Pommes, Coings et Pâte d’Amandes, Façon Strudel

Par Tartinejeanne

A l’automne dernier, j’ai refait mes stocks de compote pommes-coings  pour avoir le plaisir d’en profiter toute l’année, que ce soit en crumble, sur une tarte ou un gâteau, accompagnée de fromage blanc ou, je l’avoue, tout simplement à la petite cuiller, directement dans le pot…

L’idée de départ n’était absolument pas de faire un apfelstrudel, mais bien de faire une tarte qui sorte de l’ordinaire avec ma fameuse compote pommes-coings. Et puis de fil en aiguille, je me suis laissée tenter par l’idée d’un chausson, ou plutôt d’un feuilleté. En enrobant ma compote de pâte d’amande puis de pâte feuilletée, je suis finalement arrivée à un dessert qui a des airs de cette star de la gastronomie autrichienne, mais dont le goût est imprégné d’originalité.

Feuilleté Pommes Coings 2
Les ingrédients pour 6 personnes:
1 rouleau de pâte feuilletée
200g de pâte d’amande blanche
300g de compote pommes coings
2 grosses cuillers à soupe de caramel liquide
2 grosse cuillers à soupe de pralin
1 pincée de cannelle
1 jaune d’œuf dilué dans une cuiller à café de lait

Préparation
1. Etaler la pâte d’amande très finement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Pour faciliter cette tâche, je mets la pâte d’amande entre deux feuilles de papier sulfurisé, cela évite que la pâte ne colle au rouleau.

2.
Préchauffer le four à 180°C. Dérouler la pâte feuilletée. Déposer la pâte d’amande dessus. Déposer la compote sur les pâtes étalées en formant un boudin au centre. Saupoudrer de pralin et de cannelle et napper de caramel.
De la compote de pomme pourra également faire l’affaire.

3.
Refermer le tout en enroulant la pâte. Exercer une pression sur les extrémités de sorte à fermer le feuilleté et éviter les fuites. Badigeonner le tout du mélange œuf lait.

4.
Placer au four et laisser cuire 30 minutes.


Feuilleté Pommes Coings

 

Mon-accord-copie-1.jpg
Il me semble qu’à l’instar de nombreux desserts, une méthode traditionnelle aurait bien sa place aux côtés de ce feuilleté. On pourra par exemple aller chercher un Crémant en Alsace.
Une fois n’est pas coutume, je déroge à ma règle du « non au sucre sur le sucre ». En effet, il me semble qu’un vin blanc liquoreux ne dénoterait pas avec ce dessert, en particulier en raison de la présence du coing qui apporte une note acidulée. Pourquoi pas un Coteaux du Layon ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartinejeanne 2374 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine