Magazine Culture

PAL-Malice In Wonderland-1977

Publié le 13 mai 2010 par Numfar
PAL-Malice In Wonderland-1977

Paice, Ashton, Lord :

Jon Lord : claviers

Ian Paice : batterie

Tony Ashton : chant, claviers

Bernie Marsden : guitare

Paul Martinez : basse

Petite parenthèse dans l'histoire de Deep Purple, PAL naît alors que le Pourpre Profond viens de mourir.

Lord et Paice, les fondateurs sont rejoints par leur ami Tony Ashton (ex-Remo Four et Asthon, Gardener & Dyke) chanteur et pianiste au style plus jazzy.

En 1974, Lord et Ashton avaient déjà enregistré ensemble l'album "The First Of The Big Bands" dans un style swing/rythm'n'blues et les trois musiciens décident de remettre le couvert.

Le trio passe une petite annonce dans les journaux musicaux, cherchant un guitariste et un bassiste capables également de composer.

Bernie Marsden (ex-Babe Ruth) et Paul Martinez (ex-Stretch) répondent à l'appel, et le groupe peut commencer à enregistrer.

En mars 1977, parution de l’album “Malice In Wonderland”, produit par Ian Paice, Tony Ashton, Jon Lord et Martin Birch.

Ghost story (Lord-Paice-Ashton)

Remember the good times (Lord-Paice-Ashton-Marsden-Martinez)

Arabella (Ashton)

Silas & Jerome (Lord-Paice-Ashton)

Dance with me baby (Lord-Paice-Ashton-Marsden)

On the road again, again (Lord-Paice-Ashton-Marsden-Martinez)

Sneaky private Lee (Lord-Paice-Ashton-Marsden)

I’m gonna stop drinking again (Lord-Paice-Ashton)

Malice in wonderland (Lord-Paice-Ashton)

A grand renfort de publicité, l'album "Malice In Wonderland" est publié et d'emblée déçoit les fans qui s'attendent à un Deep Purple No.2. et sont surpris par le style radicalement différent.

Le groupe part pour une tournée Européenne, mais les titres de l'album passent mal sur scène et Tony Ashton peine à assurer le rôle de frontman. 

Lors d'un concert au Rainbow de Londres, il tombe même dans la fosse avant de remonter sur scène et de reprendre le cours du spectacle comme si de rien n'était.

En automne 1977, le groupe part en Allemagne enregistrer un 2e album qui ne sera complété qu'aux trois quarts et ne verra le jour qu'en 2001 sur la version "special edition" de l'album "Malice In Wonderland".

Janvier 1978, Tony Ashton supportant mal la pression préfère quitter le groupe.

Il est question pendant un moment de finir l'album avec David Coverdale, mais celui ci est déjà en train de former Whitesnake avec Micky Moody.

En février 1978, Bernie Marsden rejoint Whitesnake et commence une collaboration avec Micky Moody qui tiendra jusque dans les années 90 (le Moody-Marsden Band).

En juin 1978, Lord, Paice et Martinez rejoints par le guitariste Geoff Whitehorn (ex-Crawler) et le saxophoniste Andy Mckay (Roxy Music) accompagnent Maggie Bell sur scène.

En juillet c'est au tour de Paul Martinez de quitter le groupe. 

Il deviendra le bassiste de Robert Plant (82-85) et jouera même avec Led Zep lors de leur reformation pour Live Aid en 1985.

Le mois d'après Jon Lord rejoint également Whitesnake et le groupe est officiellement dissous.

En 1980, Ian Paice ira à son tour rejoindre le Serpent Blanc.

En 1984, Lord et Paice se retrouvent pour la reformation de Deep Purple, avec Blackmore, Gillan et Glover.

© Pascal Schlaefli


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte