Magazine Cuisine

Porc char siu

Par Vibi
Porc char siu
Porc char siu Porc char siu
Delicatessen, comédie noire de 1991, réalisé par Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles, La cité des enfants perdus, etc.) et Marc Caro, mettant en vedette Dominique Pinon et Karin Viard. Acclamé par la majorité des critiques, le film a été nominé et a gagné plusieurs prix: un César pour l’édition, deux Prix du Cinéma Européen pour le design et les décors, à Fantasporto, le prix du public, à la Guild of German Art House Cinemas pour le meilleur film étranger, à Sitges pour la mise en scène et le meilleur acteur, à la Catalan Screenwriter's Critic and Writer's Association pour la bande sonore et enfin au Festival International du Film de Tokyo pour un prix Or.
L’amorce de Delicatessen débute dans un immeuble dilapidé d’une France post-apocalyptique, dans laquelle la nourriture est devenue tellement rare qu’on l’utilise telle une monnaie d’échange inestimable. Le grain en fait, est utilisé comme monnaie puisque la population animale ayant été chassée jusqu’à l’extinction, est pratiquement inexistante. Au rez-de-chaussée de l’immeuble se trouve un delicatessen exploité par le propriétaire, Monsieur Clapet, qui publie régulièrement ses offres d’emplois, en des «temps difficiles», afin d’attirer ses victimes dans l’immeuble. Sa sournoise manigance n’a d’autre but que celui d’assassiner ses nouveaux employés qu’il utilise comme source de viande bon marché et qu’il revend par la suite à ses locataires, sous forme de saucissons et de rôtis. Suivant le «départ» de son dernier employé, un clown de cirque au chômage, Louison, décorche à son tourle poste de nouveau offert. Parallèlement à la routine de son emploi, le nouvel employé s’éprend de Julie, la fille du propriétaire, avec laquelle il entretient une relation qui lentement, se transforme en idylle. Mais Julie, consciente du dessein de son père, donc de la mort inévitable de Louison, descend dans les égoûts afin de contacter les Troglodistes, un sous-groupe de vétérans de la rébellion française, pour arriver à les convaincre de sauver son amoureux. Suite à la mort d’une vieille dame, les Troglodistes sont de retour pendant que Monsieur Clapet et sa bande de locataires cannibales, fouille l’appartement de Louison dans l’espoir de l’assassiner. Mais Louison à présent aidé de Julie, résiste en inondant son appartement, nuisant ainsi au reste des logements. Il échappe de peu à la mort…

Bande annonce de Delicatessen - 1991
  • 1 filet de porc (environ 1½lb)
  • 2 cuillerées à table vinaigre de riz
  • 2 cuillerées à table sauce soya
  • 2 cuillerées à table sucre
  • 1 cuillerée à table cassonade
  • 1 cuillerée à table sauce hoisin
  • 3 gousses d’ail pressées
  • ½ cuillerée à thé cinq épices
  • ½ cuillerée à thé huile de sésame grillé
  • 2 cuillerée à table miel
Dans une petite casserole, faire chauffer tous les ingrédients sauf le miel, sur un feu modéré en remuant constamment, jusqu’à ce que les sucres soient complètement dissouts.
Retirer du feu et laisser tiédir.
Verser la sauce obtenue dans un sac de congélation, avec le filet de porc.
Bien enrober le filet de porc en massant le sac, laisser mariner au frigo au moins 6H, encore mieux toute une nuit.
Faire cuire le porc sur le BBQ à environ 350°, pendant 40 minutes en le retournant à mi-cuisson.
Après 20 minutes de cuisson, badigeonner le filet de miel et répéter l’opération 10 minutes après.
Laisser le filet tiédir quelques instants, avant de le couper en fines tranches ou en bouchées.

IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)
Image Hosted by ImageShack.us

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines